FLASH
[22/07/2018] La casquette Pro-Trump d’un ado a été jeté par terre et il s’est fait cracher dessus par des gauchistes humanistes et tolérants, détenteurs du monopole du cœur  |  La question n’est pas pourquoi Tsahal protège la frontière de son pays, c’est évident. La question est pourquoi les tireurs d’élite du Hamas tiraient sur les soldats israéliens depuis leur territoire. La réponse : ils se consacrent à l’anéantissement d’Israël  |  [20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 août 2011

 

Il y a exactement 50 ans, dans la nuit du 12 au 13 août 1961, le Mur de Berlin était érigé. J’avais quatre ans. Et je n’étais donc pas au courant. En novembre 1989, le Mur de Berlin était démoli et franchi par des dizaines de milliers d’Allemands de l’Est. En février 1980, j’étais à Berlin Ouest. Comme beaucoup d’Européen de l’Ouest séjournant à Berlin Ouest, je suis passé à l’Est pour quelques heures. Comme beaucoup d’Européen de l’Ouest séjournant à Berlin Ouest, j’ai franchi le Check point Charlie. J’avais 23 ans.

Je sortais à peine du gauchisme. J’étais anticommuniste de fraîche date. Au check point Charly, je me suis énervé avec un fonctionnaire est-allemand. J’ai voulu rebrousser chemin. Un Vopo a chargé son AK47 et m’a crié « Halt ! ». J’ai continué à rebrousser chemin et le Vopo m’a crié « Zurück ! ». Je l’ai regardé et j’ai constaté que ce grand crétin pointait son purée d’AK47 vers moi. L’ami qui m’accompagnait m’a crié « Reviens ! ». Et c’est dans cette atmosphère – j’étais déjà invivable à l’époque – que je suis passer à l’Est.

A Berlin Est, mon ami et moi avons voulu nous approcher du seul bâtiment qui n’avait pas l’air d’une caserne, à savoir l’ambassade soviétique. Une ligne blanche, à 50 mètres de l’ambassade, indiquait qu’il fallait s’arrêter. Mon ami s’arrêta. Je décidais de franchir la ligne blanche pour admirer le bâtiment de plus prêt. Mon ami me cria « Ne fais pas ça ! ». Une voiture de police – sortie de je ne sais où – fonça sur moi et je fus amendé. En Deutschmark de l’Ouest.Avec mon ami, je me suis rendu au Palast der Republik, car c’était le seul endroit où, paraît-il, les visiteurs de l’Ouest trouvaient un restaurant pour manger comme il faut.

Une femme sévère et austère en uniforme nous soumis la carte. Puis elle nous avoua que ‘il n’y avait rien sauf le menu. Nous avons mangé l’infect menu pour un prix exorbitant. Près de nous, des officiers de l’armée populaire de RDA festoyaient. J’avais envie de leur balancer mon satané ragoût trop cuit à la figure. Nous sommes retournés à l’Ouest. Le soir tard, en voiture, sous la neige, nous avons longé le Mur côté Ouest.

De notre côté la ville était illuminée. De l’autre côté du Mur, seuls les miradors étaient illuminés. Une partie de ma famille maternelle s’est retrouvée à Zwickau, en RDA, lors de la construction du Mur en 1961. Je n’ai jamais vu mes cousins de l’Est. J’ignore où ils vivent. Et eux ignorent où je vis. Peut-être, un jour, je ferai des recherches sur Internet pour tenter de les retrouver. Pour leur dire que je suis né libre à l’Ouest. Et que je ne suis pas certain de mourir libre à l’Ouest.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

©  Michel Garroté 2011 http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz