FLASH
[21/10/2017] Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 août 2011

 

L'avenir des palestiniens c'est la culture de mort.

 

Un palestinien semblerait avoir été tué, aujourd’hui, vendredi 19 août 2011, lors d’une opération de l'aviation israélienne menée contre des cibles terroristes dans la bande de Gaza contrôlée par les milices intégristes et mafieuses du Hamas. Par ailleurs, cette nuit et ce matin, des terroristes gazaouis ont tiré une dizaine d’engins de guerre, y compris des missiles Grad, sur des villes du sud d'Israël, notamment la ville d'Ashdod, engins causant des dégâts matériels et blessant dix civils, dont un grièvement (le petit-fils du Rav Gross), dans une synagogue ainsi que dans une école.

Les actions terroristes palestiniennes de ce matin s’inscrivent dans le sillage des attentats meurtriers d’hier jeudi qui ont causé la mort de huit Israéliens dont six civils ( RIP – Moshé Gez, Flora Gez, Dov Karlinski, Shula Karlinski, Yoseff Lévy, Moshé Naftali, Pascal Abrahami), ainsi que vingt-cinq civils blessés, dans le sud d'Israël, tout près de la frontière égyptienne et près de la station balnéaire israélienne d'Eïlat. Les terroristes, auteurs, hier et aujourd’hui, de la série d'actions terroristes la plus meurtrière lancée contre Israël depuis 2008, se sont infiltrés en Israël, depuis la bande de Gaza, à travers le désert égyptien du Sinaï.

L'aviation israélienne, lors d’une première opération menée contre Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, était parvenue à liquider Kamal al Nairab, responsable militaire du groupe terroriste CRP ainsi que son adjoint, Immad Hammad, Abou Awad Nayreb, et, deux autres terroristes du groupe CRP. « Si l'on pense que l'Etat d'Israël va se résigner à cela, on se trompe », précise le Premier ministre israélien, Binyamin Netanyahu, face à une opinion publique israélienne à la fois très choquée et très remontée – il y a de quoi ! – suite aux tragiques attentats.

Hier soir tard, un soldat et deux policiers égyptiens ont été tués dans une opération menée par les Forces de Défense d’Israël contre des terroristes le long de la frontière avec l’Egypte, entre la station balnéaire égyptienne de Taba et la ville israélienne d'Eïlat. Concrètement, un avion israélien pourchassait les terroristes entrés en Israël par la frontière entre Taba et Eïlat, et, le soldat et les deux policiers égyptiens ont été pris entre les tirs.

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak informe que la série d'attaques d’hier jeudi souligne le faible contrôle de l'Egypte sur le Sinaï et le regain d'activités terroristes. L’Egypte, qui avait signé un traité de paix avec Israël en 1979, a récemment mené des opérations inutilement risquées dans le Sinaï.

Aux USA, la Secrétaire d'Etat Hillary Clinton dénonce avec force les « attaques lâches et brutales » lancées près d'Eïlat et elle ajoute que ces violences ne font qu'accentuer les « vives inquiétudes » des USA « quant à la sécurité dans la péninsule du Sinaï ».

Michel Garroté http://dreuz.info/

La "religion de paix" dès l'enfance…

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz