Publié par Viviane Teitelbaum le 23 août 2011

PS, Ecolo et cdH ne peuvent laissez la Ministre Grouwels persister dans l’erreur

Alors que les travaux de réaménagement de l’Avenue du Port débuteront en principe début septembre, la mobilisation contre ce projet s’amplifie. « Et nous partageons les préoccupations des milliers de personnes qui ont signé la pétition contre le réaménagement insensé de cette artère », déclarent Didier Gosuin, chef de groupe MR au Parlement bruxellois, Serge de Patoul (député MR-FDF) et Viviane Teitelbaum (députée MR-LB). 
 
Les arguments pour refuser l’abattage des 300 platanes et le remplacement des pavés par un revêtement de béton de 80 cm (comme pour les autoroutes !) ne manquent pas :
    ▪    Le réaménagement a été essentiellement pensé dans la logique de l’implantation d’un pôle logistique et d’un surplus important de trafic. Aujourd’hui, le projet du BILC est mort et enterré ;
    ▪    Cette axe fait partie du patrimoine industriel de Bruxelles, tout casser pour le remplacer par une mer de béton est tout sauf un projet durable ;
    ▪    Le projet coûte plus de 12 millions d’euros à l’heure où les finances publiques bruxelloises sont dans le rouge ;
    ▪    Plus de 5.000 Bruxellois ont signé une pétition contre le projet du Gouvernement ;
    ▪    Des professionnels du réaménagement dont le célèbre paysagiste Michel Desvigne chargé de concevoir le futur parc de Tour et Taxis ont dit publiquement tout le mal qu’ils pensaient de l’actuel projet ;
    ▪    Etc.
 
Le groupe MR s’oppose au projet tel qu’il est actuellement conçu et demandent qu’il soit repensé. « Nous ne sommes pas contre le réaménagement de cette artère qui en a bien besoin mais nous sommes contre le diktat de Mme Grouwels qui considère avoir raison contre l’avis des usagers, des riverains, des paysagistes, des associations environnementales et de défense du patrimoine, etc. Le silence des Ministres francophones du Gouvernement bruxellois est assourdissant. Nous souhaitons que lors du premier Conseil des Ministres qui se tiendra dans quelques jours, PS, cdH et Ecolo fassent enfin entendre leur voix pour empêcher le début de ce chantier et repenser, dans une large concertation, le réaménagement de cette artère », concluent les trois députés au nom du groupe MR.
 
© Viviane Teitelbaum, députée, et Dreuz.info 
 
http://www.vitelu.be/
http://www.facebook.com/viviane.teitelbaum
http://twitter.com/#!/VivTeitelbaum

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz