FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 2 septembre 2011
L'indigence du débat officiel, telle que l'université du PS l'a révélée, est la conséquence de trente ans et plus d'une pensée chloroformée. Cette crise de l'intelligence, qui a gelé le terreau des idées, rend les dirigeants désarmés face aux bouleversements systémiques qui obligent à des mutations rapides. Les progressistes d'hier sont même devenus les premiers conservateurs. À La Rochelle, pas une audace n'a été portée par les prétendants aux primaires. Ils se sont contentés de mimer, pour la photo, une entente que tout est venu démentir en coulisses. Même l'avenir de l'euro n'a pas été évoqué. Ce manque de sérieux ne peut qu'aggraver la méfiance sur un monde politique qui n'est pas à la hauteur.
 
L'urgence est de briser la chape de plomb qui tire la France vers le bas. Il est révélateur de comparer la pertinence des cahiers de doléance que rédigent les citoyens sur l'Internet aux récitations étriquées des élites. ­Celles-ci se gardent de fouiller les raisons du délitement du lien social, de l'insécurité endémique, de la progression de l'illettrisme ou de la pauvreté. Pour le PS, caricature du clonage intellectuel, tout est de la faute de la droite. "Je n'ai qu'un adversaire, c'est Nicolas Sarkozy", déclare Martine Aubry. Elle s'accroche à un programme qui ne répond pas à l'époque prérévolutionnaire. À l'UMP de faire sauter les verrous qui empêchent de penser.
 
La compétition entre la droite et la gauche devrait être l'occasion d'une émulation dans les projets.
 
© Ivan Rioufol, publié avec son aimable autorisation
L’article original peut être consulté sur le blog d’Ivan Rioufol
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz