FLASH
[21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 2 septembre 2011

DSK n’aurait pas dû  diriger le FMI et s’embourber avec une Guinéenne. Il aurait dû devenir casque bleu et se taper des Ivoiriennes. Du coup (si j’ose dire…), il ne risquerait rien ; aucune plainte pénale, aucun procès civil, aucune comparution, rien.

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) exprime ses « regrets les plus profonds » face aux abus sexuels commis par des casques bleus déployés en Côte d’Ivoire (« profond » n’est pas le mot le plus indiqué en l’espèce ; quoi que si, en fin de compte…). Les abus sexuels impliquent les éléments militaires de l’ONU et les éléments de police de l’ONU basés dans l'ouest de la Côte d’Ivoire.

En théorie, il incombe aux pays – dont sont originaires ces casques bleus – de prendre les « mesures appropriées » à l'encontre des soldats onusiens impliqués dans des abus sexuels (mesures appropriées, contre des crimes sexuels, au sens pénal du terme ?).

Cette Force onusienne (l’ONUCI) a déjà été « éclaboussée » (c’est du moins la formule maladroite qu’utilisent les agences de presse) – en 2007 – par des abus sexuels, perpétrés par des casques bleus marocains, basés à Bouaké, au centre de la Côte d’Ivoire. En clair, des Marocains ont violé des Ivoiriennes.

En octobre 2009, l'ONUCI a enquêté sur des abus sexuels impliquant le personnel militaire de l’ONU déployé en Côte d’Ivoire. Les premiers abus sexuels de casques bleus sur des filles ivoiriennes remontent à 2006 et concernent des mineures (si je comprends bien, pour être tout à fait précis, des viols perpétrés par des casques bleus musulmans sur des chrétiennes ivoiriennes mineures, dès 2006, ont fait l’objet d’une enquête en 2009 seulement, soit trois ans après les faits).

Présente depuis avril 2004, l’Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) compte actuellement 8’000 casques bleus déployés dans le pays. Cela nous fait-il huit milles délinquants sexuels potentiels ?

Depuis que Sarkozy et l’armée française ont placé le musulman Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire, pays précédemment dirigé par le chrétien Gbagbo, divers organismes de défense des droits de l’homme dénoncent les assassinats et les crimes sexuels, perpétrés par les miliciens musulmans d’Ouattara, contre des chrétiennes et des chrétiens de Côte d’Ivoire, y compris contre des filles mineures.

Un journaliste occidental, qui avait été l’un des premiers, à émettre des doutes, sur la pureté et l’innocence du clan Ouattara, avait même été menacé de procès par les avocats de ce même Ouattara.

C’était DSK 5/5.

Bientôt  sur votre écran : DSK 5/6.

Copyright 2011 Michel Garroté – http://drzz.info/ – http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz