FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 septembre 2011

Michel Garroté – Oui, je sais : le sujet est complexe, et, même, pour certains, indigeste. Le mercredi 14 septembre 2011, au siège de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, a eu lieu une rencontre du Cardinal William Levada, Préfet de cette Congrégation avec Monseigneur Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité sacerdotale saint Pie X. Une commission mixte d’études, composée d’experts de la Fraternité sacerdotale saint Pie X et d’experts de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, s’est réunie, au total, à huit reprises, pour des rencontres, qui ont eu lieu à Rome, entre le mois d’octobre 2009 et le mois d’avril 2011. Ces colloques, dont l’objectif était d’exposer et d’approfondir les difficultés doctrinales majeures sur des thèmes controversés, auraient atteint leur but, qui aurait été de clarifier les positions respectives et leurs motivations.

Ces colloques auraient donc atteint leur but, qui aurait été de clarifier les positions respectives et leurs motivations. Selon le Père Morerod, l’un des théologiens romains en charge du dossier, la question était : dans quelles limites une tolérance du refus de certains points de Vatican II est-elle supportable pour Rome ? Une proposition pacte de tolérance réciproque est énoncée dans le Préambule doctrinal remis mercredi 14 septembre 2011 à Mgr Fellay, préambule que celui-ci devrait valider avant que soient réglées les questions canoniques, en clair, le futur statut de la Fraternité sacerdotale saint Pie X.

La Congrégation pour la Doctrine de la Foi prend pour base fondamentale de la pleine réconciliation de la Fraternité sacerdotale saint Pie X avec le Siège apostolique l’acceptation de ce Préambule doctrinal. Ce Préambule doctrinal énonce certains des principes doctrinaux et des critères d’interprétation de la doctrine catholique nécessaires pour garantir la fidélité au Magistère de l’Église, tout en laissant ouvertes à une légitime discussion l’étude et l’explication théologique d’expressions ou de formulations particulières présentes dans les textes duConcile Vatican II et du Magistère qui a suivi.

Jean-Marie Guénois a écrit dans Le Figaro que le Vatican considère qu’un accord sur l’essentiel de la foi catholique peut être passé avec la Fraternité sacerdotale saint Pie X, tout en considérant en que d’autres points liés au Concile Vatican II peuvent être sujet à des interprétations différentes chez les catholiques sans que le noyau de leur foi en soit altéré. Une telle distinction, ouvre un débat à l’intérieur de l’Église catholique car elle touche à l’autorité même du Concile Vatican II jusque là perçu comme un bloc à prendre ou à laisser.

Certains se posent déjà la question de savoir si le Préambule doctrinal qu’il est demandé à Mgr Fellay de préalablement valider n’est qu’une tentative d’interprétation, qui laisse elle-même une large marge d’interprétation.

Je sens que le débat va s’échauffer, y compris sur Internet…

Copyright 2011 Michel Garroté www.dreuz.info & Sources citées

 
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz