FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 septembre 2011
C’est à San Remo, en 1920, que les dirigeants internationaux ayant le pouvoir de décision juridiquement irrévocable sur les territoires Ottomans, ont délibéré et pris la décision qui concerne les droits de l’Etat d’Israël.
 
Ils l’ont fait après avoir entendu et en tenant compte des revendications de l’organisation Sioniste à Paris en 1919, et après avoir entendu et en tenant compte des demandes des organisation arabes sur les territoires Ottomans.
 
C’est donc par la résolution de San Rémo de 1920 que, selon le Droit International, les droits juridiques furent donnés au peuple Juif et au peuple Arabe, sur les territoires conquis à l’ennemi par les Britanniques, et qu’elle se vit confié de la Société des Nations, l’ancêtre de l’ONU, le mandat pour la Palestine, en 1923.
 
Dans ce mandat, la communauté internationale ( et non la Grande Bretagne) inclut une clause très particulière qui « reconnaissait les droits HISTORIQUES du peuple Juif ». 
 
Dans quel but ? 
 
« Pour rétablir le foyer national Juif ».
 
La formulation, les mots choisis sont importants, car ils montrent que la SDN reconnaît alors un droit pré-existant, et non la création d’un droit nouveau, aux Juifs, sur la Palestine.
 
Autrement dit, les Grandes Puissances reconnurent en 1920 les droits historiques des Juifs sur les territoires ex Ottomans qu’ils avaient conquis, et sur lesquels ils possédaient juridiquement les droits. 
 
A l’inverse, la décision et le vote de l’ONU de 1947, que l’on qualifie à tort d’historique, aurait dû être suivie d’un accord entre les parties pour posséder une valeur juridique.
 
En 1920, « c’est le peuple Juif qui fut choisi (par la SDN) pour recevoir les droits sur la Palestine, aux bons soins des Britanniques », et, 
 
« De leurs cotés, les arabes de Mésopotamie, (l’Irak d’aujourd’hui, la Syrie, le Liban), furent choisi (par la SDN), pour recevoir un autre territoire, situé autour de la Palestine, aux bons soins des Britanniques et des Français »
 
C’est pour cela qu’il fut constitué 21 Etats Arabes, et 1 Etat Juif.
 
Le reste de la vidéo explique la situation juridique, légale, de l’Union Européenne vis à vis de la déclaration, en ce mois de septembre, d’un Etat Palestinien par l’ONU. Dans le contexte de la conformité de l'Union Européenne au droit international, l'explication ne manque pas de piquant.
 

 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz