FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 octobre 2011

Jusqu'où Poutine osera-t-il pousser ses pions ?

Michel Garroté – L’ex-président, actuel Premier ministre et futur président russe Vladimir Poutine, également ex-colonel du KGB, propose la création d'une "Union eurasienne" composée d'anciennes Républiques soviétiques qui devrait rivaliser en avec les USA, l'Union Européenne et l'Asie. La nouvelle union constituerait "un des pôles du monde moderne, servant de lien efficace entre l'Europe et la dynamique région Asie-Pacifique", explique-t-il. Poutine considère la disparition de l'URSS en 1991 comme la "plus grande catastrophe géopolitique du 20e siècle".

La Russie, le Belarus et le Kazakhstan ont déjà constitué une zone économique supprimant les droits de douane. Poutine souhaite que "l’Union eurasienne" inclue également le Kirghizstan, l’Ouzbékistan et Tadjikistan. Autrement dit,"l’Union eurasienne" devrait réunir La Russie, le Belarus, le Kazakhstan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan et le Tadjikistan. Pour concurrencer les USA, l'Union Européenne et l'Asie. Donc, une "Union eurasienne" composée d'anciennes Républiques soviétiques. Et sans la Chine. Quid de l’Ukraine et de la Géorgie ?

Une union eurasienne dans la Zone d'influence de la Chine ?

 

L’on aurait tord de sourire, face à la perspective, d’une éventuelle Union eurasienne, sous domination russe. Car s’il est vrai que Poutine pousse parfois un peu loin la fanfaronnade, il n’en demeure pas moins que cet apparatchik, à la fois capitaliste, néo-fasciste et néo-soviétique, fait tout, depuis 2002, pour créer un empire, économique et stratégique, avec Moscou comme centre névralgique.

Si l'Union Européenne tournait le dos à l’Amérique du Nord et à l’Extrême-Orient, et, si l'Union Européenne continuait sur la voie du compromis avec les Nations musulmanes, quel poids aurait cette Union Européenne face à une possible Union eurasienne ? Quelles seraient les frontières extérieures de l’Union eurasienne ? Comment réagirait la Chine ?

Je suppose que le simple fait de poser ces questions constitue une provocation.

Copyright Michel Garroté www.dreuz.info

Quelles frontières extérieures pour "l'Union eurasienne" russe ?

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz