FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 octobre 2011

Michel Garroté – Or donc, Martine Aubry a taxé, avec une parabole, François Hollande de couille molle. La porte-parole de François Hollande a par la suite – et à cause de cette bête histoire de testicules à base de porridge – accusé Martine Aubry de phallocrate. On nage en plein délire. Martine serait femme et phallus à la fois. François n’en aurait pas et pourtant il a été géniteur. Avec une autre ex-star des primaires qui entre temps s’est ramassé un bouillon et a décidé de pratiquer, à nouveau, son ex, rien que pour niquer royalement Martine. Ce ne sont plus les primaires socialistes. Ce sont les préliminaires sexualistes.

Je savais la gôche issue de Mai 68, très portée sur le 69 année érotique et autres postures libidinales, mais de là à en faire une histoire de couilles et de culs à la télé, y compris avec l’épisode strausskhanien, très franchement, je trouve qu’ils et elles, avec leurs prouesses, se surpassent. J’espère que la Mère Bruni va accoucher – exprès rien que pour les faire chier – le soir du résultat du deuxième tour des préliminaires socialistes, question de mettre un peu de sel UMP dans cette putain de soupe PS. Ce sera un dîner de cons au sens étymologique du mot. Il ne manquerait plus que Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen se cognent dans les vapeurs du Bains Douches, que Frédéric Mitterrand épouse un Thaïlandais, que Jack Lang adopte un petit marocain et le tableau électoral deviendra œuvre de grand maitre vendue aux enchères chez Sotheby.

A ce propos (et sans mon style outrancier bien entendu), la journaliste française Chantal Delsol écrit (extraits ; cf. source en bas de page) : « La droite française ne parvient pas à se saisir véritablement des questions cruciales. Et bien souvent elle se laisse déborder par l’extrême droite, juste parce qu’elle n’a pas osé exprimer ses convictions. Exemple  : est-ce normal que la droite au gouvernement n’ait pas parlé plus tôt du scandale des prières dans la rue ? Non pas que la droite soit molle, évanescente ou sans opinion.Mais elle préfère trop souvent plaire à ses adversaires qu’à ses électeurs. Elle a peur de la gauche, voilà l’histoire. La gauche n’a pas perdu son autorité moralisatrice (c’est là l’un des mystères politiques français, la gauche n’ayant vraiment rien d’un parangon de morale) ».

Chantal Delsol joute : « Alors la droite avance par coups d’audace, comme un timide qui se jette : elle prend une fois son courage à deux mains et fait un discours de bon sens sur l’immigration ; aussitôt elle reçoit une rafale  : “Crétins  !Salauds  !” – car le bon sens est automatiquement interprété comme du racisme  ; alors elle s’enfuit vite dans son trou, où elle va refaire des forces pour recommencer. Quel dégât  ! Alors le camp de la droite, assez bancal, s’annonce par ripostes et par sursauts  : “Il faut réduire l’immigration”, “Pas de mariage homosexuel”, “Davantage d’autorité à l’école”. Pourquoi  ? Elle ne sait pas. Se contentant d’asséner, elle récolte les anathèmes.Une moitié de l’électorat la suit toujours, s’accordant avec ses ripostes, mais anxieux de ne trouver chez ses élus qu’une pensée pâteuse », conclut Chantal Delsol.

Entre les casques à boulons et les couilles molles, le choix, en 2012, ça va être la partouse la plus nase de toute la Ve République. Même Anémone Giscard d’Estaing finira par nous manquer.

© Michel Garroté, rédacteur en chef www.dreuz.info & sources

mgarrote56@gmail.com

http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/d%C3%A9sarroi-id%C3%A9ologique20111013.html

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz