FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 octobre 2011

Nohora, dix ans, a été libérée.

Michel Garroté – Nohora Valentina Munoz, une fille de dix ans, dont l'enlèvement par des hommes armés avait suscité l'indignation des Colombiens, a été libérée suite à l'intervention du Comité international de la Croix-Rouge, a annoncé le président colombien, Juan Manuel Santos. « Nous saluons la libération de Nohora Valentina. Merci au Comité international de la Croix-Rouge pour son intervention », a déclaré le chef de l'Etat colombien.

La petite Nohora Valentina Munoz a déclaré : « Je remercie ceux qui ont facilité ma libération. Je suis très heureuse d'être là, avec mes parents et mes amis ». Le Comité international de la Croix-Rouge a confirmé la libération de la fillette, enlevée dans le nord-est de la Colombie, près de la frontière vénézuélienne. Pour les autorités locales, les narcoterroristes étaient derrière l'enlèvement (les Forces armées révolutionnaires de Colombie ou l'Armée de libération nationale).

L'armée colombienne a indiqué que la fillette a été libérée dans une zone sous l'influence des Forces armées révolutionnaires de Colombie. Le Comité international de la Croix-Rouge a refusé de livrer informations sur les preneurs d'otages, se limitant à confirmer que Nohora Valentina était détenue par des acteurs armés. La fillette avait été enlevée alors que sa mère l'amenait à l'école.

En Colombie, en 2011, 193 personnes ont été enlevées entre janvier et juillet. Contre 282 pour l'ensemble de l'année 2010. Et, en 2009, 213 personnes. On se souvient que Ingrid Betancourt a été délivrée par l’armée colombienne, avec l’assistance technique de conseillers israéliens et alors que les négociations du Comité international de la Croix-Rouge avaient systématiquement échouées. De nombreux terroristes sont détenus par l'Etat colombien. Ils ne sont généralement pas échangés contre des otages detenus par des terroristes.

Post scriptum :  je me réjouis de la libération de Gilad Shalit.

© Michel Garroté, rédacteur en chef www.dreuz.info & sources

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz