Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 octobre 2011

 

Alain Juppé a retourné sa veste tellement vite, que personne n’a rien vu (ou presque).
 
Alain Juppé, vient de déclarer au Parisien, le 21 octobre que « la France (…) était prête à accompagner le Conseil national de transition (CNT), la Libye ayant ‘besoin d'aide’ sans pour autant se faire imposer une vision occidentale. »
 
Après avoir déclaré, le 22 août : « il appartient aux Libyens et aux Libyens seuls de choisir cet avenir et de construire la Libye nouvelle qui sera une Libye démocratique. »
Et plus loin : « c’est un pays qui peut construire un avenir démocratique et de prospérité pour l’ensemble du peuple libyen et c’est maintenant à cela qu’il faut que nous nous consacrions avec la même énergie. »
 
Looser…
 
Aussi j’ai le plaisir de dédier les vidéos suivantes à l’opportuniste.
 
– Kadhafi plaide sa cause pour que ses bourreaux l’épargnent :
 

 
– Les derniers moments de Kadhafi :
 

 
– Interview du tueur de Kadhafi, déclarant « je l’ai abattu de deux balles dans la tête » :
 

 
– Kadhafi capturé vivant :

 
– Kadhafi juste avant sa mort :

 
Et la meilleure pour la fin, la vidéo de Kadhafi se faisant sodomiser : ce sera, je suppose, la préférée d’Alain Juppé, puisqu’il a déclaré au Parisien, le 20 octobre, donc après ce beau geste : « La France est fière » (si j’étais lui, je ferais attention, quand je me penche, à ne pas me retrouver devant celui qui lui a écrit ce discours) :
 

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Drzz.fr
 
http://www.leparisien.fr/
https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/actual/ael2/bulletin.asp?liste=20110822.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz