FLASH
[16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 novembre 2011
Contrairement aux Juifs palestiniens, forts d'une présence trois fois millénaire, et de trois royaumes/Etats en Palestine, les arabes palestiniens, pour la plupart des descendants de travailleurs immigrés des pays voisins, qui vivent à Gaza et en Judée Samarie, n’ont ni culture, ni état, ni histoire, ni architecture. Donc ils viennent naturellement d’être admis à l’UNESCO avec 107 voix pour, 14 contre et 52 abstentions.
 
Car la guerre que livre l’UNESCO à Israël n’est pas nouvelle.
 
En 1974 l’UNESCO a voté le boycott de l’aide à Israël dans le domaine éducatif, culturel et scientifique car Israël « altère l’aspect historique de Jérusalem ».
 
La même année, l’UNESCO votait l’exclusion d’Israël du groupe régional. Il fallu attendre 1978 et la suspension d’un paiement de 40 millions de dollars des Etats Unis pour que cette décision soit annulée.
 
En 1984, les Etats Unis, la Grande Bretagne et plusieurs autres pays européens quittèrent l’organisation en raison de la « guerre culturelle » qu’elle menait contre Israël et l’Occident. 
 
En 1989, l’UNESCO déclara que « l’occupation par Israël de la ville de Jérusalem » détruisait la ville sainte à cause de ses « interférences, destructions et transformations ».
 
En 1990, l’UNESCO critiqua les changements « irréversibles » de l’héritage architectural en raison de l’ « occupation » de Jérusalem par Israël.
 
En 1993, le directeur de l'UNESCO, Frederico Mayor refusait de participer à une conférence scientifique internationale parce qu'elle avait lieu à Jérusalem.
 
En 1996, un colloque de l'UNESCO sur Jérusalem se déroulait à Paris avec la participation de tous les états arabes. Israël ne fut pas invité.
 
En 1998, une délégation de l’UNESCO visita Jérusalem. Elle refusa de rencontrer les officiels israéliens.
 
En 2001, l'UNESCO adoptait la « Déclaration du Caire pour la préservation des antiquités de Jérusalem » qui accusait Israël, à tort, de détruire le « patrimoine musulman » du Mont du Temple et dans la vieille ville, et qui avait pour objectif de détourner l’attention des actes criminels des arabes palestiniens contre l’héritage archéologique et historique.
 
En 2005, pour le 50e anniversaire de l'ONU, l'UNESCO refusa de mentionner la Shoah dans sa résolution sur la seconde guerre mondiale.
 
En 2009, l'UNESCO a désigné Jérusalem « Capitale de la culture arabe ».
 
En 2010, l’UNESCO a publié un rapport sur la science dans les pays arabes dans lequel le médecin et philosophe juif Maïmonide devenait un musulman du nom de Moussa Ben Maimoun.
 
En 2010, l'UNESCO a adopté une résolution selon laquelle le tombeau de Rachel à Bethlehem et le Tombeau des Patriarches à Hebron sont des mosquées musulmanes, bien qu'ils appartiennent aux sites les plus sacrés du judaïsme.
 
Au mois de juin dernier, sous la pression du bloc arabe dirigé par la Jordanie, l’UNESCO a interdit tous les travaux archéologiques d'Israël à Jérusalem.
 
Depuis 2009, l'UNESCO a augmenté sa collaboration avec l'ISESCO, l'agence culturelle de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), instigatrice d'un fort négationnisme sur les liens entre les Juifs, la terre et ses symboles religieux.
 
Selon le Ministre palestinien de la culture, l'archéologue Hamdan Taha, l'archéologie financée par l'UNESCO « sert à écrire ou réécrire l'histoire de la Palestine ».
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info et sources
 
http://danilette.over-blog.com/article-la-guerre-culturelle-de-l-unesco-contre-israel-giulio-meotti-87269226.html
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4097506,00.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz