FLASH
[19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 novembre 2011

 

Michel Garroté – Les deux groupes japonais Kansai et Sojitz ainsi que le groupe sud-coréen KHNP sont actionnaires du nucléaire français. Du reste, ce n’est pas un secret. Mais le groupe japonais SBI Holdings Inc. est-il actionnaire de l’un des deux groupes japonais Kansai et Sojitz, eux-mêmes actionnaires du nucléaire français ? Le groupe japonais SBI Holdings Inc. est côté, à la bourse de Tokyo, mais, aussi, à la bourse de Hong Kong, avec des Depositary Receipts.

Et le groupe japonais SBI Holdings Inc. compte parmi ses actionnaires les trois banques russes Kommercheskiy Bank, Yedinennyi Investitsionnyi Bank et Investitsionnaya Finansovaya Kompaniya Metropol. Le groupe japonais SBI Holdings Inc. a donc des intérêts communs avec la Chine et la Russie qui sont des alliés de l’Iran. C’est là où je voulais en venir d’ailleurs.

En 2009, des dépannages frigorifiques auraient été effectués sur un site nucléaire français, site sensible classé III sécurité nationale. Lors de ces dépannages, il aurait fallu, nous signale-t-on, en outre, de bonnes notions en électronique de puissance et de bonnes connaissances du principe d'enrichissement de l'UF6 par centrifuge. Une méthode utilisée en Iran pour enrichir l'uranium dans des milliers de centrifugeuses enterrées dans des sites tel que Natanz par exemple.

Il y aurait eu, en France, en 2009, dans une usine de conception de prototype de haute technologie, une armoire en cours de montage pour un moteur à palier magnétique haute vitesse avec, dessus, l’inscription, sur un panneau : Iran. Cette usine aurait détenu, il y a quelques années, le record mondial de rotation (18 000 tours/seconde) sur un rotor plein de 9 mm qui a explosé et traversé 4 cm de plexiglas et s'est planté dans un coffrage.

La France aide l'Iran depuis les années 1970 dans le partenariat nucléaire. Il se raconte que le partenariat aurait cessé en 1979 avec la montée au pouvoir des ayatollahs iraniens. L’entreprise à laquelle appartenait l’usine susmentionnée fabrique des machines pour différents secteur de l'industrie française, y compris la défense, l'aérospatiale, l'énergie et la pharmacie.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 

© Michel Garroté, rédacteur en Chef de Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :