FLASH
[18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 novembre 2011

 

Michel Garroté – Les deux groupes japonais Kansai et Sojitz ainsi que le groupe sud-coréen KHNP sont actionnaires du nucléaire français. Du reste, ce n’est pas un secret. Mais le groupe japonais SBI Holdings Inc. est-il actionnaire de l’un des deux groupes japonais Kansai et Sojitz, eux-mêmes actionnaires du nucléaire français ? Le groupe japonais SBI Holdings Inc. est côté, à la bourse de Tokyo, mais, aussi, à la bourse de Hong Kong, avec des Depositary Receipts.

Et le groupe japonais SBI Holdings Inc. compte parmi ses actionnaires les trois banques russes Kommercheskiy Bank, Yedinennyi Investitsionnyi Bank et Investitsionnaya Finansovaya Kompaniya Metropol. Le groupe japonais SBI Holdings Inc. a donc des intérêts communs avec la Chine et la Russie qui sont des alliés de l’Iran. C’est là où je voulais en venir d’ailleurs.

En 2009, des dépannages frigorifiques auraient été effectués sur un site nucléaire français, site sensible classé III sécurité nationale. Lors de ces dépannages, il aurait fallu, nous signale-t-on, en outre, de bonnes notions en électronique de puissance et de bonnes connaissances du principe d'enrichissement de l'UF6 par centrifuge. Une méthode utilisée en Iran pour enrichir l'uranium dans des milliers de centrifugeuses enterrées dans des sites tel que Natanz par exemple.

Il y aurait eu, en France, en 2009, dans une usine de conception de prototype de haute technologie, une armoire en cours de montage pour un moteur à palier magnétique haute vitesse avec, dessus, l’inscription, sur un panneau : Iran. Cette usine aurait détenu, il y a quelques années, le record mondial de rotation (18 000 tours/seconde) sur un rotor plein de 9 mm qui a explosé et traversé 4 cm de plexiglas et s'est planté dans un coffrage.

La France aide l'Iran depuis les années 1970 dans le partenariat nucléaire. Il se raconte que le partenariat aurait cessé en 1979 avec la montée au pouvoir des ayatollahs iraniens. L’entreprise à laquelle appartenait l’usine susmentionnée fabrique des machines pour différents secteur de l'industrie française, y compris la défense, l'aérospatiale, l'énergie et la pharmacie.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 

© Michel Garroté, rédacteur en Chef de Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz