FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 novembre 2011

La langue française a perdu un mot. C’est une lourde perte pour les amoureux du vocabulaire, de la syntaxe et de la langue de Molière. 

Les prédateurs ont été laissés en liberté par l’Académie Française, gardienne du dictionnaire, parce qu’ils ont jugé que les coupables, identifiés comme « journalistes », méritent leur clémence : la culture, qui ne fait plus partie de leur cycle d’apprentissage professionnel, a été remplacée par l’enseignement de la novlangue. 
 
Ainsi le Dauphiné Libéré (1) nous en fait, d’une manière aussi désuète que pathétique, les aveux criants.
 
A Annecy, en Haute Savoie, une bagarre a éclaté samedi après midi rue de la Poste entre, explique le journaliste, un groupe de cinq « jeunes » et deux « hommes ».
 
« Il était 18 heures lorsqu’un petit groupe de cinq jeunes réunis autour d’une belle voiture a interpellé grossièrement deux couples (…) demandant (…) aux jeunes femmes, si elles souhaitaient finir leur soirée dans leur bolide (…). Une proposition que n’ont que modérément goûtée les deux hommes qui accompagnaient les deux jeunes femmes ».
 
Le lecteur de Dreuz.info aura compris : ces « jeunes » sont probablement une bande de « jeunes issus de l’immigration, des nouveaux français » (avant on disait arabes, mais le mot a lui aussi disparu), et les « hommes » sont certainement des français historiques.
 
L’incident est rapporté dans le journal car la scène a été d’une rare violence, mais aussi parce que les deux « hommes » ont donné aux cinq « jeunes » une raclée carabinée – et humilante : cinq contre deux.
 
C'est la fin de l'article qui nous apporte notre cerise sur le gâteau, et qui n'appelle aucun commentaire :
 
« Hier soir, aucun des cinq jeunes, âgés de 25 à 30 ans (…) n’avait estimé nécessaire de porter plainte ». « Leurs deux adversaires, âgés de 24 et 34 ans, ont eux été (…) entendus par les policiers. »
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2011/11/14/ils-voulaient-provoquer-mais-se-font-tabasser
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz