FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 novembre 2011
Pour signer la pétition, reportez-vous au lien en bas de page.
 
Texte de la pétition :
 
"A l'attention de Présidence de la République, gouvernement, députés et sénateurs
 
Pétition pour l’ouverture d’une commission parlementaire sur la diffusion de chaînes arabes et iraniennes en France étant donnés les propos illégaux et racistes qui y sont tenus
 
La publication du livre « Entre la haine et l’espoir, ce que les médias arabes et iraniens disent et dont personne n’a osé vous parler » (éd. Tatamis, septembre 2011) apporte de multiples preuves de propos illégaux (antisémites, faisant l’apologie du terrorisme ou de la pédophilie) ou dégradants (rabaissant la femme, les homosexuels ou les non-musulmans) qui sont régulièrement tenus sur ces chaînes.
 
Or ces chaînes sont en grande partie reçues, via le satellite, directement et sans filtre sur le territoire français, et notamment dans les banlieues où se trouvent la plupart des Français et des étrangers qui parlent l’arabe ou le comprennent.
 
En 2004 l’interdiction par le Conseil d’Etat de la chaîne Al Manar, suite à une série de propos antisémites, avait défrayé la chronique. Mais en 2007 le procès en appel avait abouti à un non-lieu, la chaîne est donc à nouveau diffusée en France depuis cette date. Pourtant le livre Entre la haine et l’espoir publie notamment la traduction en français de passages à Al Manar postérieurs à 2007, et qui sont violemment antisémites. Et c’est le cas de nombreuses autres chaînes, arabes et iraniennes.
 
La gravité et l’urgence de la situation nécessite une prise de conscience des représentants de la Nation, qui sont les seuls à pouvoir imposer la régulation de la diffusion de ce genre de message en France. Nous les invitons par cette pétition à ouvrir une commission parlementaire autour de cette question cruciale pour le vivre-ensemble dans notre pays.
 
Cette pétition sera remise aux 577 députés ainsi qu’au gouvernement français et au Président de la République."
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
Pour signer la pétition : http://www.mesopinions.com/

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz