FLASH
[18/11/2018] Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  |  Au Mali, 3 civils tués dans un attentat-suicide islamiste contre un sous-traitant de l’ONU  |  « Notre objectif est de presser l’#Iran jusqu’à la dernière goutte » déclare John Bolton, conseiller géopolitique de Donald #Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 novembre 2011
Vous lirez probablement tout l’inverse dans la grande presse. 
 
Ainsi dans le Figaro, le titre : « Alain Juppé appelle l'ONU à intervenir en Syrie », dissimule la réalité, qui se trouve reléguée au second paragraphe : « La France s'oppose en revanche à une action unilatérale en Syrie », malgré les massacres de civils – allez comprendre cet humanisme. BHL n'a pas donné son accord ?
 
Au delà du fait que ni le Parlement, ni les français, n’ont leur mot à dire, en France, sur la politique extérieure décidée par des hauts fonctionnaires non élus du Quai d’Orsay – un signe de l’exception démocratique française je suppose, Reuters rapporte que lors de la conférence d’Ankara, Juppé a déclaré, en présence de son homologue Turc, Ahmet Davutoglu « être opposé toute intervention unilatérale en Syrie, et une telle décision devrait être décidée par les Nations Unies ». Mais Alain Juppé n’envisage pas pour le moment de demander à l’ONU de prendre une telle décision.
 
« Des sanctions plus dures sont nécessaire contre la Syrie, a indiqué Juppé, et la France est prête à travailler avec l’opposition Syrienne »
 
Juppé a également exposé ses doutes quand à la réaction positive de la Syrie au plan de paix de la Ligue Arabe. Davutoglu a également préféré que des pressions fortes soient exercées contre la Syrie pour arrêter le bain de sang.
 
Reuters explique que la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne prévoient de demander au comité des Droits de l’Homme de l’ONU d’approuver une résolution condamnant la violence en Syrie (al-Assad prépare toi à trembler), avant de proposer des mesures – non contraignantes – au vote de la prochaine session de l’Assemblée plénière.
 
Cela me fait penser à cet instituteur très sévère qui menaçait ses élèves ainsi : le premier qui parle pendant la classe, je lui supprime une image. Au bout de dix images, il aura un blâme, au bout de dix blâmes, il aura un avertissement, et au bout de dix avertissements, il aura une remontrance.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.jpost.com/International/Article.aspx?ID=246081&R=R1&utm
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz