FLASH
[24/09/2018] Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 novembre 2011
Vous lirez probablement tout l’inverse dans la grande presse. 
 
Ainsi dans le Figaro, le titre : « Alain Juppé appelle l'ONU à intervenir en Syrie », dissimule la réalité, qui se trouve reléguée au second paragraphe : « La France s'oppose en revanche à une action unilatérale en Syrie », malgré les massacres de civils – allez comprendre cet humanisme. BHL n'a pas donné son accord ?
 
Au delà du fait que ni le Parlement, ni les français, n’ont leur mot à dire, en France, sur la politique extérieure décidée par des hauts fonctionnaires non élus du Quai d’Orsay – un signe de l’exception démocratique française je suppose, Reuters rapporte que lors de la conférence d’Ankara, Juppé a déclaré, en présence de son homologue Turc, Ahmet Davutoglu « être opposé toute intervention unilatérale en Syrie, et une telle décision devrait être décidée par les Nations Unies ». Mais Alain Juppé n’envisage pas pour le moment de demander à l’ONU de prendre une telle décision.
 
« Des sanctions plus dures sont nécessaire contre la Syrie, a indiqué Juppé, et la France est prête à travailler avec l’opposition Syrienne »
 
Juppé a également exposé ses doutes quand à la réaction positive de la Syrie au plan de paix de la Ligue Arabe. Davutoglu a également préféré que des pressions fortes soient exercées contre la Syrie pour arrêter le bain de sang.
 
Reuters explique que la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne prévoient de demander au comité des Droits de l’Homme de l’ONU d’approuver une résolution condamnant la violence en Syrie (al-Assad prépare toi à trembler), avant de proposer des mesures – non contraignantes – au vote de la prochaine session de l’Assemblée plénière.
 
Cela me fait penser à cet instituteur très sévère qui menaçait ses élèves ainsi : le premier qui parle pendant la classe, je lui supprime une image. Au bout de dix images, il aura un blâme, au bout de dix blâmes, il aura un avertissement, et au bout de dix avertissements, il aura une remontrance.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.jpost.com/International/Article.aspx?ID=246081&R=R1&utm
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz