FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 novembre 2011
Selon plusieurs sources, dont Paul Joseph Watson pour Infowars (1), Haaretz (2) qui cite lui-même une agence d’information syrienne, et le quotidien libanais al-Binaa repris par l’agence d’information Chinoise Xinhuan (3), la flotte maritime militaire Russe, qui possède une base au port de Tartous, en Syrie, a pris position, vendredi 18 novembre, dans les eaux syriennes afin de bloquer toute « intervention humanitaire » de l’Otan contre son allié syrien.
 
Al-Binaa, cite une « source diplomatique de premier plan » : « les navires de guerre Russes vont arriver vendredi dans les eaux territoriales afin de délivrer le message clair que le gouvernement Russe considère la Syrie comme une ligne rouge, et qu’une violation de cette ligne rouge ne laissera pas la Russie dans la position d’observateur ».
 
Le Ministre des affaires étrangères Russe Sergey Lavrov a déclaré, jeudi à Moscou, au sujet des nouvelles forces armées syriennes : « cela ressemble déjà à une vraie guerre civile (…) Ce n’est un secret pour personne qu’à coté des manifestants qui souffrent et demandent assistance, il y a de plus en plus de groupes armés, dont l’objectif est très loin des demandes de réforme et de démocratie. »
 
L’opposition syrienne indique que des transfuges de l’armée ont tué ou blessé vingt policier des services de sécurité, une première depuis le début des évènements, il y a huit mois. 
 
« L’attaque en elle-même est importante en raison de la cible visée, et du fait que les opposants ont été capable de l’organiser » a déclaré un officiel américain, ajoutant qu’ « il est sans doute trop tôt pour dire si c’est un début de succès des forces armées opposées au régime »
 
Le Porte parole du département d’Etat américain Mark Toner a indiqué ne pas avoir de contact avec l’armée de libération syrienne, et a rejeté l’affirmation russe selon laquelle le pays est en guerre civile. « nous considérons que c’est le régime d’Assad qui mène des campagnes de violence, d’intimidation et de répression contre d’innocents protestataires ».
 
Mohammad Riad Shaqfa, un des leaders du mouvement déclaré hos la loi en Syrie, des Frères musulmans Syrien, en exil en Arabie Saoudite a déclaré lors d’une conférence de presse à Istambul rapportée par Reuters (4) : « si d’autres interventions sont nécessaires, comme par exemple une protection aérienne, en raison de l’intransigeance du régime, le peuple acceptera l’intervention Turque, mais le peuple ne veut pas d’intervention occidentale ». 
 
La France suit pour l’instant une ligne différente de celle des Frères musulmans. Tout en encourageant les groupes d’opposition syrienne, dont le Conseil National Syrien basé à Paris, à s’organiser, elle reste opposée à toute intervention étrangère.
 
Le délai accordé mercredi par la Ligue arabe au régime d’al-Assad pour mettre fin aux massacres et laisser entrer un groupe d’observateurs expire dimanche. La Ligue n’a pas indiqué quelles seraient les sanctions en cas de refus de Damas.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://www.infowars.com/russian-warships
(2) http://www.haaretz.com/news/middle-east/
(3) http://news.xinhuanet.com/english2010/
(4) http://uk.reuters.com/article/2011/11/17
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz