Publié par Viviane Teitelbaum le 22 novembre 2011
Viviane Teitelbaum, députée au Parlement Bruxellois.
 
Le traitement de l’agression « présumée antisémite d'une jeune fille belge de religion juive » comme cela a été présenté par Monsieur Delruelle, directeur du Centre pour l’égalité des chances, sur la Première RTBF à 8 heures ce matin n'est ni convenable, ni acceptable.
 
Monsieur Delruelle, outre qu’il ne relève que l’identité de la victime et non des agresseurs, pour évoquer l’aspect communautaire, explique qu’il s’agit d’une conséquence de l’importation du conflit israélo-palestinien. Indéniablement. Mais ce qui choque, c’est qu’il nous dise sans aucune gêne que cette importation crée des tensions ENTRE les communautés !
 
Non Monsieur Delruelle, on ne peut toujours mettre dos à dos les communautés. Ici il y a une communauté qui est victime d’agressions physiques et verbales, de la part d’une autre communauté où beaucoup ne font plus depuis longtemps la part des choses entre le conflit au Moyen-Orient et un antisémitisme débridé exprimé chez nous.
 
Et les fautifs sont avant tout les responsables comme vous, et comme les hommes et les femmes politiques qui envoient des messages à ces jeunes, qu’ils ne peuvent contextualiser, et qu’ils interprètent donc dans l’émotion, débouchant sur de l’agressivité physique et verbale.
 
En cela Monsieur Delruelle, vous êtes fautif. Gravement fautif. 
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Viviane Teitelbaum pour Dreuz.info
 
Ferme-ta-gueule-sale-juive-et-retourne-dans-ton-pays
 
vivianeteitelbaum@skynet.be
http://www.vitelu.be/
http://www.facebook.com/viviane.teitelbaum
http://twitter.com/#!/VivTeitelbaum

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz