FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 novembre 2011
A 21h00 GMT, samedi 26 novembre, dans la région de Mohmand, à 2.5 km de la frontière afghane, là où les troupes pakistanaises livrent bataille contre les terroristes Taliban, des hélicoptères et des avions de combat de l’OTAN ont attaqué, par erreur, deux bases militaires pakistanaises, tuant au moins vingt huit soldats et faisant onze blessés. 
 
Yusuf Raza Gilani, le premier ministre pakistanais, a annoncé qu’il mentionnerait l’affaire « dans les termes les plus durs » auprès de l’OTAN et des Etats Unis, tandis que le chef des armées a promis que des mesures seraient prises pour répondre à « cette acte irresponsable ».
 
Un haut gradé pakistanais a expliqué « ils ont attaqué notre campement sans aucune raison, et ont tué des soldats qui étaient endormis ».
 
Les forces de l’OTAN ont tenté d’expliquer que la frontières est souvent mal indiquée, et que les cartes afghanes et pakistanaises ont souvent des différences de plusieurs km à certains endroits.
 
Ce à quoi le porte parole de l’armée, le major-General pakistanais Athar Abbas, répondit que les forces de l’OTAN ont reçu des cartes de la région avec les bases militaires pakistanaises clairement indiquées. « quand ils disent avoir des doutes à ce sujet, il n’y a aucun doute à ce sujet. Ces campements ont été marqués, et les repères leur ont été clairement remis, pour qu’ils les marquent sur leurs cartes. De plus, ils sont tous à l’intérieur des frontières pakistanaises »
 
Hillary Clinton a appelé le Ministre des Affaires étrangères Hina Rabbani au sujet de cette catastrophe humaine et diplomatique, tandis que le commandant des forces de l’OTAN en Afghanistan, General John R. Allen, a présenté ses condoléances aux familles des victimes. 
 
A titre de mesure provisoire, les camions de ravitaillement et les tankers de carburant de l’OTAN qui se dirigeaient vers l’Afghanistan ont été bloqués à Jamrud, dans la région tribale de Khyber, près de Peshawar. La frontière sud ouest de la province du Baluchistan a également été fermée. Et le comité de Défense pakistanais s’est réuni et a également décidé de fermer toutes les routes d’approvisionnement et de support logistique des troupes de l’OTAN.
 
Le Pakistan, en coupant les points de passage, ferme les voies d’approvisionnement vitales, qui comptent pour la moitié des livraisons destinées aux troupes de l’OTAN en Afghanistan, explique un des porte-paroles de l’OTAN.  
 
Le comité a en outre exigé des Etats Unis qu’il vide sa base aérienne de Shamsi, dans le Baluchistan, et qui sert de base de lancement d’attaques de drones, dans un délai de quinze jours.
 
Pour terminer, le comité de Défense a décidé qu’il allait « réexaminer l’ensemble des programmes, des activités, et des accords de coopérations passés avec l’OTAN, les USA et l’ISAF (force d’assistance et de sécurité internationale), ainsi que les accord diplomatiques, politiques, militaires et de renseignement ».
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://news.nationalpost.com/2011/11/27/pakistan-closes-nato-supply-routes-after-soldiers-killed-in-raid/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz