FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 29 novembre 2011

 

 

Michel Garroté – L’Iran menace de s’en prendre aux systèmes radars de l’Otan déployés en Turquie. La Turquie a accepté que soit installé sur son sol un radar d’alerte et de détection avancé, dans le cadre de la défense antimissile de l’Otan.

« Si nous sommes menacés, nous comptons d’abord prendre pour cible le bouclier de défense antimissile de l’Otan en Turquie. Et ensuite nous nous en prendrons à d’autres cibles », affirme le général iranien Amir Ali Hajizadeh, Commandant des Forces Aériennes des Gardiens de la Révolution (les Pasdarans) qui supervisent les missiles balistiques iraniens.

Depuis le « printemps arabe » et son hiver islamique, la Turquie et l’Iran, anciens alliés, sont désormais rivaux en matière d’influence au Proche et au Moyen Orient. La Syrie est un élément clé de la dégradation de leurs relations. La Turquie affiche son opposition au régime du dictateur syrien Bachar el-Assad que l’Iran soutient.

La Charte de l’Otan, dont la Turquie est membre, prévoit que les Etats membres de l’Otan conviennent qu’une attaque armée contre l’un ou plusieurs d’entre eux est considérée comme une attaque dirigée contre tous et ils conviennent que, si une telle attaque se produit, chacun d’eux assistera l’Etat membre ou les les Etats membres attaqués y compris par l’emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité.

© Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz