Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 novembre 2011
Un premier contact a été établi entre la Marine israélienne et les navires Tahrir et Saorise qui naviguent actuellement en direction de la bande de Gaza.
 
La Marine israélienne a rappelé que ces navires sont en route vers les côtes de la bande de Gaza, une zone soumise à un blocus maritime appliqué selon le Droit International, et confirmé récemment, et sans la moindre ambiguité, par l’ONU.
 
La Marine israélienne a recommandé aux navires de faire demi-tour, afin de ne pas tenter de violer le blocus maritime. De plus, les soldats israéliens ont proposé aux activistes qui se trouvent à bord du bateau l’option légale de transférer leurs marchandises vers la bande de Gaza par le biais des points de passage terrestres après que ces transferts aient au préalable été coordonnés et contrôlés par les autorités israéliennes.
 
La réponse des activistes permettra de savoir s’il s’agit de transporter des marchandises humanitaires, ou de permettre la livraison d’armes aux terroristes de Gaza par la mer.
 
Dernière nouvelles 14h09 : face au refus des activistes de faire demi tour et de se détourner vers Egypte, l’armée israélienne a accosté les navires et en a pris le contrôle. A bord des navires canadien et irlandais, se trouvent vingt sept activistes irlandais, canadiens, australiens dont plusieurs journalistes, un arabe israélien et un reporter iranien. Le second navire est un Yacht irlandais.
 
Selon une information venant de Judée, les membres de l’équipage auraient déclaré « nous voulons arriver à Gaza de jour pour maximiser notre couverture médiatique ».
 
Hamas a lancé un appel à la communauté internationale demandant de stopper « les pirates » qui ont pris d’assaut les navires.
 
Les passagers provocateurs des navires vont être amené en Israël où ils seront interrogés.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex