Publié par Michel Garroté le 2 décembre 2011

 

 

Michel Garroté – Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak exclut "à l'heure actuelle" une attaque contre les installations nucléaires iraniennes. Barak précise : "Notre position n'a pas changé sur trois points : un Iran nucléaire est inacceptable ; nous sommes déterminés à empêcher cela ; et toutes les options sont sur la table". Sur d'éventuelles divergences avec les USA sur l'Iran, Barak dit : "il faut savoir qu'Israël est souverain. Le gouvernement, l'armée et les services de sécurité sont seuls responsables de notre sécurité et de l'existence d'Israël".

Navi Pillay, Haut Commissaire de l’ONU aux Droits de l'homme, appelle, aujourd’hui vendredi, la communauté internationale à prendre "d'urgence des mesures efficaces pour protéger la population syrienne". "Si la répression sans merci qu'exercent sans relâche les autorités syriennes ne s'arrête pas tout de suite, le pays risque de basculer dans une guerre civile totale", dit-elle.

"Étant donné que les autorités syriennes ne protègent pas leurs citoyens, la communauté internationale doit prendre d'urgence des mesures efficaces pour protéger la population syrienne", ajoute Navi Pillay.

De son côté, le vice-président américain Joe Biden somme le dictateur syrien Assad de quitter le pouvoir.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, exprime, aujourd’hui vendredi, son inquiétude concernant la menace de l’Iran de frapper en Turquie le bouclier antimissile de l’OTAN.

© Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz