FLASH
[24/05/2018] Israël autorise la construction de 2500 logements en Judée Samarie revendiquée par les colons arabes  |  Israël, Jérusalem : pendant la nuit, la police des frontières a arrêté un terroriste palestinien qui avait tiré sur des soldats et projeté sa voiture contre celle de l’armée  |  Elon Musk (Tesla) aux médias : « pourquoi croyez-vous que Trump a été élu ? Parce que plus personne ne vous croit. Vous avez perdu toute crédibilité depuis longtemps »  |  [23/05/2018] Allemagne : les étudiants de l’université Gutenberg virent les militants antisémites de BDS à coup de pied au cul  |  Si le taux de popularité de Trump atteint 50% contre 48% pour Obama à la même période, cela dit quoi des médias qui le disent incapable ?  |  Effet Trump : le taux de popularité du président atteint 50% dans le sondage Reuters, et les Républicains sont en tête pour les élections de mi-mandat  |  [22/05/2018] Effet Trump : plus de 70% des Américains attribuent la bonne santé de l’économie et le faible taux de chômage à Trump – et 91% des médias refusent d’en parler  |  ISIS a mis le feu à son quartier général dans le camp palestinien de Yarmouk  |  Gaza : les manifestants décrits comme pacifiques ont mis le feu à un poste militaire israélien. Tsahal a riposté  |  [21/05/2018] Le Paraguay inaugure aujourd’hui son ambassade à Jérusalem- le quai d’Orsay se fait livrer des laxatifs  |  [20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 2 décembre 2011

 

 

Michel Garroté – Il fallait s’y attendre. Les chefs d’Etats européens, notamment Sarkozy, en font trop en matière de conférences et de réunions sur la crise. Les chefs d’Etats européens, notamment Sarkozy, en font trop quand ils sous-entendent que la Chine va passer à la caisse pour l’Europe. Et de ces faits-là, la Chine, aujourd’hui vendredi, met les points sur les « i ». La Chine refuse de gaspiller ses devises pour sauver l’Europe. Elle ne le dit pas aussi brutalement. Mais elle le dit quand même. Il fallait s’y attendre.

La Chine ne peut pas utiliser ses réserves en devises étrangères de 3200 milliards de dollars pour secourir d'autres pays, annonce, aujourd’hui vendredi, la vice-ministre chinoise des Affaires étrangères Fu Ying. "Le raisonnement selon lequel la Chine devrait venir en aide à l'Europe n'est pas soutenable, car les réserves ne sont pas gérées de cette façon", affirme la vice-ministre chinoise des Affaires étrangères Fu Ying. "La Chine participe aux efforts internationaux pour aider l'Europe, et de manière positive et saine", ajoute Mme Fu.

Depuis le début de la crise financière européenne, la Chine a envoyé plus de 30 délégations d'achat en Europe, conduisant à l'augmentation des importations chinoises en provenance du continent, souligne Madame Fu Ying. Elle ajoute qu'il y a de nombreux malentendus concernant l'utilisation des réserves chinoises. "Les réserves en devises étrangères ne sont pas des recettes fiscales ou de l'argent dont peut disposer le Premier ministre ou le ministre des Finances", fait-elle observer.

"Les réserves en devises étrangères s'apparentent à une épargne, leur liquidité doit être assurée", explique-t-elle. Elle indique que la Chine a tiré une leçon de la crise financière asiatique de la fin des années 1990 et a compris l'importance des réserves en devises étrangères pour un pays. Les réserves ne peuvent pas être utilisées à l'intérieur du pays pour réduire la pauvreté ni à l'étranger pour soutenir le développement des autres pays. Elle souligne que la façon dont les réserves en devises étrangères sont gérées doit être conforme au principe "sécurité, liquidité et rentabilité appropriée". "L'achat, des obligations de l’Europe, du FMI et des USA, par la Chine, est basé sur ce principe", ajoute-t-elle. En clair, pas de philanthropie et il y aura des concessions à faire.

C’est dit à la mode chinoise, soit poliment, mais c’est dit et c’est même dit clairement, aujourd’hui, vendredi.

© Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz