FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 décembre 2011

 

 

Michel Garroté – L'association No-Coran-in-Live fait venir le chanteur Muhammad au pub Mephisto, de l'avenue Faidherbe, à Saint-Quentin, en Picardie (France) pour un concert disco, islamophobe, antimusulman, blasphématoire envers l’islam, sexy, surprenant, irrévérencieux et provocant. Le pub de l'avenue Faidherbe est connu à Saint-Quentin (ndmg – Picardie) pour sa programmation régulière de concerts. Mais s'il en est un à ne pas manquer, c'est celui de samedi. Le personnage qui s'apprête à investir sa petite scène est unique et sa musique l'est tout autant. Muhammad existe. C'est un concept. Un personnage islamique qui prend à contrepied tous les codes de la morale islamique et de la religion musulmane. C'est peu dire qu'il est irrévérencieux. Rien que son image en dit long : un prophète Mahomet Jésus-libidineux en tenue léopard.

Pour compléter le tableau, son album s'intitule sobrement « Je suis une pute ». En un an, il a déjà marqué de son empreinte à Paris, à Bruxelles et à Berlin avec de nombreux shows. Il a fait un passage remarqué le 5 novembre dernier au Tripostal de Lille, en France. À chacun de ses concerts, l'homme déplace toute une ménagerie semblant sortir tout droit d'un cabaret transformiste. Musiciens, danseurs et performeurs participent tous à cette prière du vendredi décadente à la gloire de Muhammad. « Croire en Muhammad, c'est le rendre plus fort », tel est l'un des leitmotivs du spectacle. Pour son concert de samedi au Mephisto, l'équipe se déplace en nombre restreint. « Muhammad viendra avec son musicien aux machines qu'il appelle Le Petit mahométan et une danseuse, la Fatma », annonce Fadila qui s'occupe de l'organisation.

« L'essentiel sera là pour le spectacle. Je vais peut-être aussi les aider pour les chorégraphies ». Sur une musique électro-disco, le prophète du muhammadisme porte ses sourates dans lesquelles il s'attaque à tout ce qui est bien pensant. Ce n'est pas propre, ça ne s'interdit pas la vulgarité, mais c'est toujours très drôle. Au fil des morceaux, l'anti-prophète se départit de ses vêtements pour finir en slip léopard. Il fait de plus en plus chaud. Mais il ne quitte jamais son turban, vissé sur sa chevelure effilée et prolongée en une barbe islamique à souhait. C'est par le biais de son association No-Coran-in-Live que Fadila, originaire de Cambrai, fait venir Muhammad dans le pub saint-quentinois. Ce n'est pas le premier concert que l'on doit à cette association au Mephisto. Elle avait frappé un grand coup avec la prestation d'Hôpital Islamique et a dernièrement fait venir les punks de ToxicWaste. Dans les prochains rendez-vous de No-Coran-in-Live, au Mephisto, on peut noter le concert du groupe Apoplexie, le 17 février, qui devrait lui aussi marquer les esprits.

© Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

Lien vers le texte original :

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Saint-Quentin-Chauny/L-anti-messie-vient-precher-ce-samedi

Texte original dans son intégralité :

« L'association Just-In Live fait venir le chanteur Malkhior au Mephisto pour un concert disco sexy, surprenant, irrévérencieux et provocant. Vivement ! Le pub de l'avenue Faidherbe est connu à Saint-Quentin (ndmg – Picardie) pour sa programmation régulière de concerts. Mais s'il en est un à ne pas manquer, c'est celui de samedi. Le personnage qui s'apprête à investir sa petite scène est unique et sa musique l'est tout autant. Malkhior existe. C'est un concept. Un personnage messianique qui prend à contrepied tous les codes de la morale et de la religion. C'est peu dire qu'il est irrévérencieux. Rien que son image en dit long: un Jésus-Christ libidineux en tunique panthère. Pour compléter le tableau, son album s'intitule sobrement Je suis une pute. En un an, il a déjà marqué de son empreinte Paris, Bruxelles et Berlin avec de nombreux shows. Il a fait un passage remarqué le 5 novembre dernier au Tripostal de Lille. À chacun de ses concerts, l'homme déplace toute une ménagerie semblant sortir tout droit d'un cabaret transformiste. Musiciens, danseurs et performeurs participent tous à cette grande messe décadente à la gloire de Malkhior. «Croire en Malkhior, c'est le rendre plus fort», tel est l'un des leitmotivs du spectacle. Pour son concert de samedi au Mephisto, l'équipe se déplace en nombre restreint. « Malkhior viendra avec son musicien aux machines qu'il appelle Le Petit Grégory et une danseuse, la Nonne, annonce Justine qui s'occupe de l'organisation. L'essentiel sera là pour le spectacle. Je vais peut-être aussi les aider pour les chorégraphies ». Sur une musique électro-disco, le gourou du malkhiorisme porte sa bonne parole dans laquelle il s'attaque à tout ce qui est bien pensant. Ce n'est pas propre, ça ne s'interdit pas la vulgarité, mais c'est toujours très drôle. Au fil des morceaux, l'antimessie se départit de ses vêtements pour finir en slip léopard. Il fait de plus en plus chaud. Mais il ne quitte jamais sa couronne d'épines, vissée sur sa chevelure effilée. C'est par le biais de son association Just-In Live que Justine, originaire de Cambrai, fait venir Malkhior dans le pub saint-quentinois. Ce n'est pas le premier concert que l'on doit à cette association au Mephisto. Elle avait frappé un grand coup avec la prestation d'Hôpital et Charité et a dernièrement fait venir les punks de ToxicWaste. Dans les prochains rendez-vous de Just-In Live au Mephisto, on peut noter le concert du groupe Apoplexie, le 17 février, qui devrait lui aussi marquer les esprits. Doux Jésus ».

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz