Publié par Dreuz Info le 10 décembre 2011

Un homme entre dans un bar super High-Tech de 4ème génération, avec écrans plasma et claviers digitalisés partout. En plus c'est un robot qui sert à boire. L’homme s’installe confortablement et, dans la nanoseconde qui suit, le barman-robot s’approche et lui demande :

– Quel est votre QI ?

L’homme répond :

– 150.

Alors, le robot lui sert un Whisky de 18 ans d’âge, et entame la conversation sur le réchauffement climatique, l’interdépendance environnementale, la physique quantique, les nanotechnologies etc.…

 

Au bout d’un moment, le client règle sa consommation (naturellement on-line avec sa carte de crédit), et sort. Il est vachement impressionné par ce qui vient de se passer, et décide de revenir tester le robot à nouveau.

 

C’est d’ailleurs ce qu’il fait le lendemain même. Il revient donc dans ce même bar, et le même scénario se reproduit. Il est à peine assis que le même barman-robot s’approche et lui demande :

 

– Quel est votre QI ?

Cette fois-ci, l’homme répond :

– 80.

 

Immédiatement, le robot lui sert une bière et lui parle de foot, de tiercé, de ses plats favoris, de femmes, etc.

 

Au bout d’un moment, l’homme repart. Il est de plus en plus intrigué et décide de revenir à nouveau le jour suivant.

 

Le lendemain donc, même topo ! Le barman-robot s’approche et demande :

 

– Quel est votre QI ?

Ce coup-là, l’homme répond :

– 20 je crois !

 

Alors, le robot lui sert un verre de gros Rouge et, en lui posant la main sur l’épaule, lui demande avec condescendance :

– Alors, comme ça, on va voter Hollande en 2012 ?

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz