Quantcast
FLASH
[16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 décembre 2011
Cette question revient en permanence dans le discours journalistique, et elle mérite d’être posée.
 
Un leader politique est-il responsable des prises de position de son père, de ses choix politiques, de ses fréquentations ?
 
Si le père d’un leader politique a évolué dans des milieux considérés aujourd’hui comme abjects, est-ce moralement acceptable si ce leader ne rejette pas publiquement les choix de son père ?
 
Devient-il de facto complice des choix de son père s’il ne les dénonce pas haut et fort, publiquement, et aussi souvent que cela s’impose ?
 
Doit-il, s’il lui est clairement demandé de prendre position sur le passé de son père, s’en démarquer avec franchise ? Son silence, ou son refus, sont-ils le signe qu'il approuve, en secret ?
 
Vous l’aurez compris, le leader politique dont je parle ici est François Hollande, dont le père, Georges Hollande, médecin ORL à Rouen, Pétainiste, fût fidèle à Pétain jusqu’au bout. 
 
En 1965, Georges Hollande est candidat aux élections municipales à la tête d’une liste d’extrême droite « rénovation et expansion », constituée d’anciens de l’OAS et de collabos.
 
Georges Hollande était par ailleurs favorable à l’Algérie Française, sympathisant de l’OAS, et proche de Jean-Louis Tixier-Vigancour.
 
Cet héritage qu’il n’a pas, à ma connaissante, renié, explique-t-il son rapprochement d’un autre « socialiste » au passé qui en envoyèrent plus d’un en prison, François Mitterrand, ainsi que la prudence de ses positions ?
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz