FLASH
[19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  |  Attentat du métro de Londres : l’auteur est 1 réfugié d’Irak parce que les réfugiés sont des musulmans avec la haine des chrétiens  |  [17/09/2017] La Tunisie abolit l’interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans, mais la société islamique tolérante le rejette toujours  |  Grande Bretagne : la menace terroriste déclassée de « critique » à « sévère » – pas de risque imminent selon les services de renseignement  |  Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont maintenant des déséquilibrés  |  Gare de Marseille : 4 touristes américaines ont été attaquées à l’acide par une femme qui a été arrêté, identité non indiquée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 décembre 2011

 

 

www.dreuz.info – Tout au long de l’année 2011, vous avez posé de nombreuses questions à notre rédacteur en chef, Michel Garroté. Vous avez posé vos questions dans des commentaires postés sur notre blog, dans des commentaires sur Facebook, dans des commentaires sur Twitter ou dans des mails que vous avez envoyés directement à l’intéressé. Qui lui, n’a tout simplement pas, suffisamment de temps de travail disponible, pour répondre, en temps réel, à chaque question. C’est la raison pour laquelle, comme chaque année, les questions les plus importantes, posées par vous – lectrices et lecteurs – ont été conservées, et, sont reprises ci-dessous, avec les réponses ad hoc de Michel Garroté.

Question de lecteur – Vous vous dites de droite, mais vous ne soutenez ni l’UMP, ni le FN, et, vous allumez régulièrement Sarkozy et Marine Le Pen. Ou est votre cohérence ?

Réponse de Michel Garroté – Je suis de droite. C’est exact. Aux USA, je soutiens le Parti Républicain. En Israël, je soutiens le Likoud. En Suisse, où je vis, je vote tantôt pour le Parti Démocrate Chrétien (PDC), tantôt pour l’Union Démocratique du Centre (UDC). Or, il n’existe pas, en France, un équivalent des partis que je viens d’énumérer. C’est pourquoi d’ailleurs, en France, je suis – simplement – proche de La Droite Libre, qui est une composante de l’UMP. Pour répondre à la dernière partie de votre question : j’allume, parfois, un peu, Sarkozy, car, avec son narcissisme, il abuse de la fonction présidentielle, et, ce faisant, il couvre la France de ridicule dans le monde entier. J’allume, de temps en temps, Marine Le Pen, sans complaisance, certes, mais sans diabolisation non plus. Elle représente un Français sur cinq et elle doit être traitée comme les autres politiciennes et politiciens. Elle doit avoir accès aux médias. Son parti est légal. Cela dit, il est parfaitement vrai que Marine Le Pen a encore de la difficulté à convaincre les Juifs et les Chrétiens.

Q – Quel est votre point de vue sur les présidentielles et les législatives  françaises de 2012 ?

R – Je n’ai pas de point de vue. Et je n’ai pas non plus de boule de cristal. Le nombre de candidats au premier tour des présidentielles françaises est impressionnant. Il faut savoir qu’être candidat au premier tour des présidentielles, c’est – aussi – un moyen de négocier, par anticipation, une circonscription de député ou même un portefeuille ministériel. Vous savez, tout comme moi, que les tractations ont lieu en coulisses, et, que les déclarations médiatiques ne sont pas toujours sincères. De plus, vous avez noté, comme moi, que c’est la campagne la plus féroce de l’histoire de la Cinquième République. Chaque semaine, la droite comme la gauche, nous balancent un nouveau scandale. Cela a commencé en mai 2011 avec l’affaire DSK. Et cela continuera jusqu’en avril 2012 avec Dieu sait quoi.

Q – Votre point de vue sur l’avenir de l’euro ?

R – Je n’ai pas de point de vue. Ou alors j’ai un point de vue, une vue plongeante, à mes 1500 mètres d’altitude, depuis la Suisse. On peut parfaitement conserver l’Union Européenne sans pour autant conserver la Zone euro telle qu’elle a fonctionné jusqu’à présent. Tous les scénarios sont actuellement envisagés, même si les Chefs d’Etats ne l’admettent pas en public. La monnaie de l’euro, sa survie ou son décès, ce n’est pas la seule question économique qu’il faudra résoudre. Pour moi, la priorité absolue, c’est que des pays, comme par exemple la France, réduisent de façon sévère, leurs dettes, leurs déficits, leurs budgets trop grands, leurs dépenses excessives. Pour moi, l’autre priorité absolue, c’est d’éviter des guerres en Europe en raison de la crise. J’ai été profondément choqué par les propos germanophobes – aussi démagogiques que mensongers – tenus par Montebourg, Mélenchon, Marine Le Pen et quelques autres. Les Allemands, on leur fait les poches, et, en plus, on leur crache à la figure. Je recommande vivement aux Français de se ressaisir sur ce point.

Q – Votre avis sur Poutine en particulier et sur la Russie en général ?

R – Aux dernières élections, il y a eu fraudes massives, bourrages d’urnes et manœuvres d’intimidations. Je n’ai aucune idée sur la façon dont vont se poursuivre, ou ne pas se poursuivre, les actuelles manifestations, qui se déroulent – essentiellement – à Moscou. Et je n’ai aucune idée de la manière dont Poutine va réprimer, ou ne pas réprimer, ces manifestations. Je n’aime pas Poutine. Ancien lieutenant colonel du KGB, mâle dominant, brutal, démagogue, peu cultivé, il n’est pas à la hauteur de la civilisation russe. Mais j’aime encore moins les leaders russes néostaliniens et les leaders russes ultranationalistes. Je n’aime pas la complicité de la Russie avec l’Iran et avec la Syrie. Cela dit, je sais à quel point le peuple russe désire être respecté, aussi bien chez lui qu’à l’étranger. Dans le long terme, n’oublions pas que le peuple russe est de culture européenne et chrétienne. Face à l’islam et face à la Chine, nous devrons, peut-être, un jour, faire des compromis avec la Russie. Du reste, la Russie compte des musulmans assez turbulents dans le Caucase.

Q – Votre avis sur la Chine ?

R – Avec plus de 1,5 milliards d’habitants et avec d’énormes réserves publiques en monnaie forte, la Chine est un pays plus puissant et plus influant que, par exemple, la France. La Chine est aussi un énorme marché pour nos produits. Cela dit, je n’aime pas la complicité de la Chine avec l’Iran. Et je n’aime pas le comportement parfois menaçant de la Chine envers ses voisins, y compris envers l’Inde. Mais je sais également que dans l’ouest de la Chine, il y a des millions et des millions de musulmans turkmènes soutenus par le régime islamiste turc. Vu sous cet angle, nous devrons, peut-être, un jour, faire des compromis avec la Chine.

Q – Votre avis sur l’Inde ?

R – L’Inde compte 1,3 milliard d’habitants. L’Inde a une frontière avec le Pakistan. Or, le Pakistan, depuis plusieurs années, « se fout de notre gueule », si je puis me permettre. Face à la progression de l’islamisme intégriste au Pakistan et face à la Chine, je considère que l’Inde, de plus en plus, est objectivement notre allié. La flotte de guerre indienne dans l’océan Pacifique est la deuxième flotte la plus grande derrière celle des USA. Si nous voulons « contenir » à la fois la Chine et l’islam, l’Inde me semble être un allié.

Q – Vous avez écrit que vous êtes « islamophobe ». Pourquoi un tel excès de langage et pourquoi cette « phobie » ?

R – J’ai fait exprès pour emmerder, si vous permettez. En réalité, je n’ai aucun problème avec le musulman ou avec la musulmane en tant que tels. Ce qui me dérange, c’est la charia. Si un (e) musulman (e) – au nom de la liberté – condamne la charia, on ne dit pas qu’il (elle) est islamophobe. Si moi je le dis, on m’accuse d’être islamophobe. Alors, rien que pour emmerder, oui, j'ai prétendu que je serais « islamophobe ». C’est une réaction offensive et humoristique, de ma part, pour agacer la police du politiquement correct, les fascistes rouges, les totalitaires de la gauche.

Q – A ce propos, comment voyez-vous l’islam en 2012 et dans les années suivantes ?

R – Le soi-disant printemps arabe s’est transformé en hiver islamique. Pascal Boniface et BHL l’ont dans l’os, et, du reste, on les entend moins, depuis quelques temps. Je parie que sur la Syrie, ils sont gênés aux entournures. Une chose est claire : l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) a plus de pouvoir que la Ligue Arabe et plus de pouvoir que l’Union Européenne. Il y a plus d’un milliard de musulmans sur notre planète. Les Chrétiens en terre d’islam souffrent le martyre. Pour l’instant, au Conseil de Sécurité de l’ONU, la Chine et la Russie soutiennent l’Iran, sa théocratie intégriste, son arsenal nucléaire. Disons qu’à court et moyen terme, l’Organisation de la Conférence Islamique continuera d’influer la politique étrangère des Etats-membres de l’Union Européenne et de l’ONU. A long terme, je pense que l’Organisation de la Conférence Islamique finira par s’autodétruire. L’obscurantisme religieux de cette organisation ne se survivra pas éternellement à lui-même.

Q – Sur quoi se base votre soutien, parfois démesuré et excessif, à Israël ?

R – Votre question me fait sourire. C’est à croire que le simple fait d’éprouver de l’amitié, à la fois pour les Juifs en diaspora et pour les Juifs en Israël, ce qui est mon cas, ce simple fait serait, soi-disant, une « anomalie ». Le simple fait d’être « sioniste » serait, soi-disant, un « scandale ». Pourquoi ? Ce serait, soi-disant, mal d’aimer les Juifs ? Ce serait, soi-disant, « extrémiste » de leur souhaiter un Etat qui englobe deux régions éminemment juives, la Judée et la Samarie ? La majorité des Etas-membres de l’ONU ne savent même pas ce qu’englobe le mot « palestinien ». Qui est « palestinien » ? A partir du 19ème siècle et jusqu’en 1947, des musulmans ont migré vers la Terre d’Israël sous occupation ottomane, puis sous occupation britannique. Pourquoi utilise-ton, aujourd’hui, des mots tels que « Jordanie », et, ce qui est encore plus drôle, « Cisjordanie » ? Les gens sont-ils devenus totalement ignares en matière d’histoire et de géographie ? Il y a de la place pour les « palestiniens » en « Jordanie ». C’est cela que tout le monde feint d’ignorer. En Europe, l’activisme « antisioniste » et pro-palestinien des musulmans, des socialistes et des gauchistes, est devenu, une forme de haine viscérale, envers les Hébreux. C’est également cela que tout le monde feint d’ignorer.

Q – Vous êtes catholique. Cela veut dire quoi, « être catholique » au 21ème siècle ?

R – J’ai librement intégré l’Eglise universelle à l’âge de 26 ans, alors que je suis issu d’une famille athée et que j’ai été élevé dans l’athéisme. Je défends la société libre et laïque de culture judéo-chrétienne par opposition au communisme, au nazisme, au fascisme, à l’islamisme (si je suis né en Suisse et si je suis citoyen suisse, c'est d'abord parce que ma famille maternelle a quitté l'Allemagne nazie et parce que ma famille paternelle a quitté l'Espagne franquiste). Sur le plan anthropologique, je suis judéo-chrétien. Sur le plan strictement théologique, je suis catholique croyant et pratiquant. J’ai choisi.

Q – N’êtes-vous pas « à côté de la plaque » quand vous faites référence au néo-conservatisme ?

R – En Europe continentale en général et en France en particulier, l’on a la phobie de tout ce qui est anglais ou américain. Le néo-conservatisme, c’est quoi dans l’esprit des gens ? Du capitalisme sauvage ? C’est ridicule. A chaque fois qu’un pays a été au bord du gouffre économique, ce sont les idées néoconservatrices qui lui ont évité la chute libre. Je me réjouis de reprendre ce sujet en 2012. Je sens déjà que ça va saigner.

Q – Que représente pour vous la France d’aujourd’hui ?

R – A l’échelle planétaire, pas grand-chose. Les 75% de la population mondiale se situent en Asie et aux Amériques. La plus grande zone économique du monde, c’est la Zone Pacifique. En France, on fait, au 21ème siècle, de la politique, comme on la faisait au 19ème siècle. La France avec 65 millions d’habitants a de la peine à poser ses marques dans un monde qui compte 7,5 milliards d’habitants. Un jour, l’Inde, le Mexique, le Brésil, l’Allemagne et le Japon feront partie du Conseil de Sécurité de l’ONU. Dans le gouvernement français actuel, les deux seuls qui sortent du lot et qui osent critiquer l’islam lorsqu’il est conquérant et dégradant, ce sont une Secrétaire d’Etat musulmane, Jeannette Bougrab, et, un Secrétaire d’Etat juif, Arno Klarsfeld. Tandis que Fillon et Juppé font le jeu de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI).

Q – Vos impressions concernant dreuz.info de 2007 à 2011, et, vos prévisions pour dreuz.info en 2012 ?

R – Depuis le début, j’ai cru, fermement, que nous devions, impérativement, être, à la fois, offensifs et humoristiques. Le pari était perdu d’avance, vu les idées que nous défendons. Nos adversaires nous ont d’ailleurs enterrés de nombreuses fois. Nous avons reçu des menaces de procès et même des menaces de mort. Mais nous avons entre 200'000 et 300'000 lecteurs uniques mensuels. Pour un blog d’information et d’opinion cela n’est pas trop mal. Cela dit, je souhaite augmenter encore plus le nombre de nos lecteurs dans les années à venir. Disons que 500'000 lecteurs d’ici deux ou trois ans, cela me semblerait plutôt satisfaisant.

Copyright www.dreuz.info 2011

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz