FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 décembre 2011

 

 

Michel Garroté – On me dit que la Syrie aurait accepté, aujourd’hui, lundi 19 décembre, de recevoir des observateurs de la Ligue arabe. Un protocole aurait été entériné par écrit, par le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal al-Maqdad et par Ahmed Ven Helli, secrétaire général adjoint de la Ligue arabe. C’est un peu comme si le dictateur iranien ou le (tout nouveau) dictateur nord-coréen avait fait signer, par l’un de ses vice-ministres, un protocole de l’ONU ou de l’UE. D’abord, un protocole n’est pas un accord. En suite, la signature d’un protocole par un vice-ministre à la botte d’un dictateur n’a aucune valeur concrète sur le terrain.

Enfin, et c’est la cerise sur le gâteau, le régime syrien précise, primo, qu’une commission nationale syrienne sera le trait d'union entre la délégation des observateurs arabes et le gouvernement syrien, et secundo, que les observateurs arabes pourront accéder aux points chauds, mais pas aux points militaires sensibles. En somme, on accueille des observateurs arabes en Syrie, certes, mais on les accueille à coups de pied au cul. Du reste, côté opposition syrienne, Burhan Ghalioun, chef du Conseil National Syrien, estime que le protocole signé est une tromperie qui vise à couvrir l'échec du régime syrien.

© Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz