Publié par Dreuz Info le 21 décembre 2011

Par Misha Uzan 

La Tunisie, et peut-être le Maroc, sont sans doute les Etats de colonisation arabe les plus laïcs et les plus démocrates, relativement. 
 
Au début des révoltes en Tunisie, ceux qu'on nous présentait comme des experts ont tout de suite parlé de révolution, de démocratie, et on nous a dit qu'en Tunisie, le danger islamiste n'existait pas. Pas étonnant ensuite que la classe intellectuelle soit décrédibilisée. Car depuis Sartre, les experts se trompent tout le temps. 
 
Dès les premières élections, le parti islamiste remportait près de 40% des sièges.
 
Mais les experts ont eu raison sur un point (que nous savions tous) : la Tunisie, et peut-être le Maroc, loin d'être de grands pays démocratiques et laïques, sont les plus laïcs de tous les pays de colonisation arabe.
 
Et oui ! 40% de voix c'est énorme rien pour un parti. Et c’est suffisant pour que les islamistes gouvernent.
 
Mais ce n'est rien face aux 40% des Frères musulmans en Egypte auxquels il faut ajouter les 35% de Salafistes du second tour (les Salafistes, proches de l'Arabie saoudite, sont un des mouvements les plus rétrogrades de la planète), à la charia proclamée dès les premiers jours en Libye, et à la poussée chiite en Irak.
 
Alors c'est vrai, ils ont raison les experts, c'est mieux en Tunisie et au Maroc.
 
Et sans parler d' « islamisme modéré », qui n'a de sens que pour Alain Juppé, les islamistes d'Ennahda, avec leur charia par étapes, ne sont pas des terroristes et des Ben ladénistes (pour le moment en tout cas, sait-on jamais). Ils passent ainsi pour moins extrémistes que les partis islamistes de Libye ou d'Egypte.
 
Forcément. 
 
C'est comme Mussolini. A côté d'Hitler, il était sympa comme gars. 
 
La Tunisie et le Maroc sont donc bien les Etats les plus laïques des Etats islamistes. 
 
Merci les experts. 
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Misha Uzan pour www.dreuz.info et www.francis-info.blogspot.com

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz