FLASH
[10/12/2018] Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 29 décembre 2011
Il y a dix ans, j’écrivais un article sur Arafat et la messe de minuit à Bethléhem.
 
A l’époque, fin 2001, des protestations véhémentes s’étaient élevées du fait qu’Israël avait pour raisons de sécurité, bloqué le raïs palestinien dans son bunker, et l’avait par là même empêché d’assister à la messe dans la basilique de Bethléem, où l’attendait comme de coutume son ami le patriarche Michel Sabbah.
 
Si Arafat militait pour une Palestine islamique, il tenait à être au premier rang à la messe de minuit chez les chrétiens… On connaît la catégorie des croyants non pratiquants, voici celle des pratiquants non croyants !
 
Surprenant tout de même, lorsque l’on sait combien la doctrine islamique se situe en attaque frontale avec l’essentiel de la foi chrétienne présente à l’eucharistie : Jésus Fils de Dieu, sa crucifixion, l’alliance et le salut. 
 
Mahmoud Abbas poursuit la même assiduité chaque année à Noël dans la basilique de la Nativité. 
 
Mais lorsqu’on lit certains pères de l’Eglise, par exemple Cyrille de Jérusalem, on constate à quel point ceux-ci tenaient fermement à ce que seuls les baptisés pratiquants prennent part à l’eucharistie. Par respect pour le sacré, régnait alors la doctrine de l’arcane, qui veut que même les catéchumènes ou les sympathisants occasionnels se tiennent respectueusement à l’écart de la divine liturgie.
 
Pourquoi Arafat et à sa suite Mahmoud Abbas sont-ils si attachés à leur présence à la messe de minuit dans cette ville de Bethlehem encore majoritairement chrétienne il y trente ans mais aujourd’hui à 80% islamisée ?
 
On se souvient du passage en force des soudards d’Arafat dans la basilique et leur occupation du lieu saint s’accompagnant de dégradations et de profanations. Ont-ils vraiment ce besoin irrépressible d’entendre l’évangile de la Nativité proclamer que Jésus est « roi des Juifs ? » (Mt 12,1)
 
Autre question plus dérangeante, Arafat tenait-il autant à la messe de minuit dans l’église maronite de Damour, au début de 1976, lorsque ses commandos palestiniens massacrèrent 600 Libanais chrétiens brûlés vifs dans leur sanctuaire ?
 
Sans doute Arafat et son successeur Mahmoud Abbas sont-ils plus attirés par l’objectif des caméras de leurs bienfaiteurs occidentaux que par l’aura biblique du rabbi Yeshua natif de Judée, pays des Juifs, aujourd’hui débaptisée en « Cisjordanie »… 
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Abbé Alain René Arbez pour www.Dreuz.info
 
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz