Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 décembre 2011
Il y a des petites bonnes nouvelles qui font toujours plaisir. Comme celle-là, dont j’ai pris connaissance la veille de Noël comme un cadeau.
 
Pour la seconde fois en cinquante ans, l’ONU va réduire son budget et se serrer la ceinture !
 
Ce n’est pas exactement la solution radicale dont beaucoup rêvent, j’en conviens, mais il faut se mettre à la place de ces diplomates auto suffisants, pour se rendre compte de l’humiliation qu’ils ressentent.
 
Le budget pour l’année 2012 a été réduit à 5.15 milliards de dollars (oui je sais, le chiffre est affolant, mais n’oubliez pas, nous sommes en plein boom économique), au lieu de 5.45 milliards.
 
A ces chiffres s’ajoutent les missions de maintien de la paix qui disposent d’un budget de 7 milliards de dollars, et le financement des tribunaux internationaux.
 
Les Etats-Unis et les pays européens sont à l’origine de cette demande de réduction de budget – on se demande pourquoi. Serait-ce parce qu’ils payent presque tout et reçoivent presque rien ? Les pays sous développés auraient eux « préféré qu’il reste au même niveau ». On se demande aussi pourquoi. Serait-ce parce qu’ils ne payent presque rien et reçoivent beaucoup ? Je suis mauvaise langue.
 
Ban Ki Moon a déclaré que les négociations sur le budget « sont toujours difficiles. Mais cette année, elles ont été particulièrement compliquées ». 
 
« Partout à travers le monde, les gouvernements et les peuples sont confrontés à des difficultés financières », a-t-il ajouté. Je ne savais pas Moon capable de révéler des scoops.
 
Le négociateur américain Joseph Torsella a déclaré « C’est la première fois depuis 1998, et seulement la deuxième fois en 50 ans, que le budget de l'ONU est réduit ».(???)
 
Il a ajouté cette confidence qui fait tout drôle. Le budget « va permettre de renforcer les Nations unies, de les rendre plus efficaces et de faire économiser des millions de dollars aux contribuables américains ».
 
Ainsi donc les Nations Unies sont peu efficaces. Ainsi donc les Nations Unies, parce qu’elles reçoivent trop d’argent, sont pourries par le luxe et la facilité, et fonctionnent comme un gros corps gras et boursoufflé, flasque et incapable de se bouger.
 
Ban Ki Moon a reconnu que l'ONU devait se « serrer la ceinture », et l’on imagine ce que cela signifie dans la bouche de diplomates qui n’ont pas forcément l’expérience du monde ou l’on travaille pour gagner de l’argent et générer des revenus. Par exemple, conclut la dépêche, « à son siège de New York, l'organisation sous-traite déjà certains postes », ce qui signifie qu’on peut faire, en dehors des Nations Unies, le même travail pour beaucoup moins cher. Magistral aveu.
 
Travaillez braves gens, travaillez, les élites ont besoin de votre sueur pour s’offrir champagne et caviar.
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.tdg.ch/depeches/monde/deuxieme-fois-50-ans-onu-reduit-budget?
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :