Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 décembre 2011
« Nous sommes responsables de toutes les attaques de ces derniers jours, y compris celle à la bombe contre l'église de Madalla. Nous continuerons à lancer de telles attaques dans le nord du pays dans les prochains jours », a déclaré par téléphone un porte-parole des islamistes, Abul Qaqa, à l'AFP.
 
Ce n’est une surprise pour personne car l’islam est une religion de paix et d’amour qui progresse un cadavre à la fois.
 
J’étais étonné, hier, lorsque j’ai constaté que très peu de médias, mis à part Dreuz.info, mentionnaient l’explosion d’une bombe dans une église de Madalla au Nigeria. On comptait alors dix neuf morts. Ils sont maintenant au nombre de trente deux. Trente cinq familles brisées pour leur foi chrétienne – sourire crispé de Juppé, répétant comme un disque rayé : les frères musulmans, c’est un concept intéressant – 
 
J’ai pris le risque d’affirmer, hier, en publiant l’information, que le carnage était le fait d’islamistes modérés. Aucune des dépêches que j’avais pu trouvé ne le mentionnait. Ce put être suite à une fuite de gaz un 25 décembre pendant la messe non ?
 
Ce que je n’avais pas lu, c’est qu’une autre attaque d’islamistes modérés a fait exploser l’église Moutain of Fire évangélique de Jos, hier 25 décembre. Un policier a été tué, trois voitures ont brulé.
 
La veille au soir, samedi 24 décembre, un engin explosif avait été lancé contre une église à Gadaka dans le nord-est du pays, sans faire, par miracle, aucune victime.
 
Les attaques ont été condamnées par le Vatican comme le fruit d'une « haine aveugle et absurde », et je ne connais pas l’auteur de cette condamnation, ni sa motivation, mais elle doit certainement obéir à un impératif politique très strict.
 
Les islamistes modérés – je vous prie, chers lecteurs, de ne plus employer le mot islamiste seul car les islamistes sont modérés – étaient très occupés, hier 25 décembre, à demander que l’on soit moins islamophobes. Les pauvres, ils s’expriment comme ils peuvent, ils sont désespérés, bêlera Stéphane Hessel.
 
Le groupe islamiste Boko Haram exige la création d’un Etat islamique au Nigeria, car il ne tolère pas cette enclave chrétienne.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.lalibre.be/actu/international/article/708980/explosion-au-nigeria-le-bilan-passe-a-32-tues.html

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous