Publié par Michel Garroté le 23 décembre 2011

 

 

Michel Garroté – Les délégations des pays européens, des Etats-Unis et du Japon ont refusé « d'honorer la mémoire » du défunt dictateur (génocidaire et criminel) nord-coréen, Kim Jong-il, au cours d'une réunion de l'Assemblée Générale de l'ONU, aujourd’hui, vendredi 23 décembre 2011. Lorsque le Président de l'Assemblée Générale de l’ONU, un certain Nassir Abdulaziz al-Nasser, sans doute inspiré par sa religion de paix, a annoncé une minute de silence pour honorer la mémoire de Kim Jong-il, des diplomates ont quitté la salle.

Après la « minute de silence » qui n'a duré finalement que 25 secondes (25 secondes de trop), les délégations des pays européens, des Etats-Unis et du Japon ont regagné la salle et la réunion a continué comme d'habitude… Divers pays musulmans, notamment l’Iran et la Syrie, ainsi que la Chine et la Russie, considèrent, en effet, la dictature dynastique stalinienne de Corée du Nord comme une alliée.

Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous