FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 janvier 2012

 

Michel Garroté – Je me tape les cuisses de rire, en lisant, ça et là, sur le wire et sur le net, que Sarkozy se rendra vendredi 6 janvier (tel un roi mage, comme tous les 6 janvier, jour de l’Epiphanie…), dans les Vosges et la Meuse pour célébrer, non pas le petit Jésus, mais le 600e anniversaire de sainte Jeanne d’Arc, à la veille d'une commémoration de la même sainte par le Front National à Paris. Je me tape les cuisses de rire, d’une part, en raison de cette double drague, de sainte Jeanne d’Arc, par Sarkozy et par Le Pen, père et fille ; et d’autre part, en raison de la façon ridicule dont tout ce tralala nous est livré, entre autre par l’Agence France Presse.

Or donc, l’on nous dit que Sarkozy célèbrera vendredi le 600e anniversaire de la naissance de sainte Jeanne d’Arc, en se rendant sur les lieux symboliques de la vie de cette sainte, dans les Vosges et la Meuse. Et le lendemain, c'est le Front National qui rendra hommage à « l'héroïne de la guerre de Cent ans ». Le déplacement de Sarkozy devrait faire étape à Domrémy-la-Pucelle (Vosges), la ville natale de Jeanne d'Arc, et à Vaucouleurs (Meuse).

Sarkozy, qui, nous explique l’AFP, « avait déjà exalté la figure » de Jeanne d'Arc durant sa campagne présidentielle de 2007, célèbrera l'héroïne à la veille d'une manifestation organisée par le FN à Paris. La commémoration frontiste, en présence de Jean-Marie et de Marine Le Pen, aura lieu, à Paris, sur la place des Pyramides, dans le 1er arrondissement, devant la statue de sainte Jeanne d'Arc, « là où se termine chaque année le traditionnel défilé du 1er mai du Front National » (l’on navigue ainsi dans le spacio-temporel, du 6 janvier, avec les rois mages, au 1er mai, avec saint Joseph patron des travailleurs, pour retourner aussitôt chez Jeanne d’Arc, en passant par le couloir aérien de l’AFP ; il manque juste un tapis volant avec minaret et ce sera parfait). « Le parti d'extrême droite s'est saisi de ce symbole depuis plus de vingt ans. Il a fait de Jeanne d'Arc, figure historique mais aussi sainte de l'Eglise catholique, un de ses principaux symboles, dans la lignée de l'Action française au XXe siècle ». Je me tape les cuisses de rire, écrivais-je, face à tout ce tralala et face à la manière ridicule dont tout ce tralala nous est livré par certains médias.

Sarkozy, tout le monde l’a compris, il n’en a rien à battre de sainte Jeanne d’Arc. Il n’en connait même pas l’histoire. Faudrait pas confondre « Carla vous a été présentée à Disney » avec Jeanne la pucelle. Sarkozy rend visite à Jeanne le jour des rois mages ; oui, je sais, c’est presque un gag. Et surtout, il lui rend visite la veille du happening laïc du FN autour de la même sainte. Il y a quelque chose d’infantile dans cette volonté de vouloir, à tout prix, devancer de 24 heures, le FN, en allant, non pas à Paris même, sur la place des Pyramides, dans le 1er arrondissement, devant la statue de sainte Jeanne d'Arc ; mais, aux frais des contribuables, à moins qu’il ne s’agisse d’un pèlerinage effectué sur les rotules, à Domrémy-la-Pucelle dans les Vosges et à Vaucouleurs dans la Meuse.

Côté FN, la démarche n’est pas non plus innocente. Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine, entre nous soit dit, ne sont pas des modèles de dévotion quotidienne aux saintes et aux saints. De même que Sarkozy utilise la Pucelle d’Orléans – c’est ainsi que l’on surnomme sainte Jeanne d’Arc – au profit de sa campagne présidentielle, de même le FN utilise la même pucelle pour les mêmes raisons électoralistes ; et aussi, parce que sainte Jeanne d’Arc ayant jadis bouté les Anglais hors de France, c’est bien pratique de se servir d’elle pour donner une dimension prétendument spirituelle à une démarche foncièrement politique.

Mais là où certains journaleux scribouillards se surpassent, c’est lorsqu’ils écrivent, de manière (volontairement ?) confuse que sainte Jeanne d'Arc est une figure historique, une sainte de l'Eglise catholique, un de ses principaux symboles, « dans la lignée de l'Action française au XXe siècle ». En relisant – une deuxième fois et calmement – la phrase en question, l’on comprend que c’est le Front National, et non pas l’Eglise catholique, qui y est assimilé à l’Action française. A l’Action française qui – comme son nom l’indique – est française ; et qui a été excommuniée par l’Eglise catholique à l’époque où elle était devenue une action trop française et pas très catholique. Cela dit, je suis persuadé que la majorité des électeurs du FN n’ont jamais entendu parler de l’Action française.

Si Jeanne pouvait demander au Tout Puissant deux petits déluges, un petit déluge vendredi à Domrémy-la-Pucelle dans les Vosges et à Vaucouleurs dans la Meuse, et, un autre petit déluge, samedi place des Pyramides, cela nous rendrait bien service. Car il faut vraiment être pervers pour draguer une pucelle à des fins électorales. Même DSK n’aurait jamais osé. En tout cas comme ça sur la place publique.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

www.dreuz.info

Sources :

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/nicolas-sarkozy-dispute-jeanne-d-arc-au-fn_1067561.html

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz