FLASH
[11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  |  #Strasbourg : le nouveau bilan ne cesse de s’alourdir : 2 morts, 14 blessés dont 7 graves  |  #Strasbourg: Le terroriste, un Français de souche nord-africaine, est lourdement armé. Il est cerné et retranché par la police à Neudorf, chez un épicier de la rue d’Épinal.  |  #Strasbourg : le terroriste était fiché S, une liste de surveillance. Si c’est comme ça que le gouvernement « surveille », il y a de quoi être effrayé  |  #Strasbourg : le terroriste de 29 ans, né à Strasbourg est d’origine nord-africaine, donc il faut encore plus d’immigration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 janvier 2012
Il s’appelle Renato Pallavidini, il a 55 ans, il enseigne dans un collège de Turin, et il a déjà été condamné pour négationnisme de la Shoah, il y a quatre ans.
 
Fin décembre, apprend-on dans le quotidien italien La Repubblica, l’enseignant a publié sur Facebook la photo de Mussolini en train de serrer la main d’Hitler, avec le message suivant : « regardez, sales bâtards de juifs qui nous contrôlez depuis ce pays de merde et d’homosexuels qu’on appelle la Californie. Si vous retirez cette photo, j’irai à la synagogue près de chez moi, avec mon révolver, et je descendrais quelques parasites juifs ».
 
La page Facebook a rapidement été supprimée, et dans une interview avec le quotidien italien, Pallavidini a tenté de défendre sa position en expliquant : « Pourquoi dois-je expliquer ce que j’ai écrit sur Facebook ? Depuis que la communauté juive m’a attaqué, mon attitude envers eux à changer »
 
La police de Turin a convoqué l’enseignant pour l’interroger, et a fouillé sa maison, tandis que le principal du collège a annoncé qu’il sera licencié.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz