FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 janvier 2012
Il s’appelle Renato Pallavidini, il a 55 ans, il enseigne dans un collège de Turin, et il a déjà été condamné pour négationnisme de la Shoah, il y a quatre ans.
 
Fin décembre, apprend-on dans le quotidien italien La Repubblica, l’enseignant a publié sur Facebook la photo de Mussolini en train de serrer la main d’Hitler, avec le message suivant : « regardez, sales bâtards de juifs qui nous contrôlez depuis ce pays de merde et d’homosexuels qu’on appelle la Californie. Si vous retirez cette photo, j’irai à la synagogue près de chez moi, avec mon révolver, et je descendrais quelques parasites juifs ».
 
La page Facebook a rapidement été supprimée, et dans une interview avec le quotidien italien, Pallavidini a tenté de défendre sa position en expliquant : « Pourquoi dois-je expliquer ce que j’ai écrit sur Facebook ? Depuis que la communauté juive m’a attaqué, mon attitude envers eux à changer »
 
La police de Turin a convoqué l’enseignant pour l’interroger, et a fouillé sa maison, tandis que le principal du collège a annoncé qu’il sera licencié.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz