FLASH
[17/10/2018] Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Son témoignage est édifiant. Anouar Malek, un observateur de la Ligue Arabe envoyé en Syrie pour superviser la fin des massacres quitte le pays. "Je me retire parce que je me retrouve en train de servir le régime", déclare Anouar Malek. "Dans quelle mesure je servais le régime ? Je donnais au régime une plus grande chance de continuer le massacre et je ne pouvais rien faire pour l'en empêcher", précise Anouar Malek. Interrogé sur son départ, Anouar Malek répond : "Ce qui compte le plus c'est d'avoir un sentiment d'humanité. J'ai passé plus de 15 jours à Homs. J'ai vu des scènes d'horreur, des corps brûlés. Je ne peux pas laisser mon humanité de côté dans ce genre de situation. Ils n'ont pas retiré leurs chars des rues, ils les ont juste cachés et redéployés après notre départ", ajoute Anouar Malek. "Les snipers sont partout et tirent sur les civils. Les gens sont enlevés, les prisonniers sont torturés et personne n'est libéré. Ceux qui sont censés être libérés et sont montrés à la télévision sont en fait des personnes qui ont été prises au hasard dans les rues".

Anouar Malek dénonce en outre le Chef de la Mission d’Observateurs de la Ligue Arabe, le général soudanais Mohammed al Dabi, dont la nomination à la tête de cette Mission est jugée scandaleuse par les Organisations des Droits de l'Homme, qui estiment qu'il est très mal placé, vu son rôle dans le génocide au Darfour. "Le chef de la mission voulait trouver un compromis pour ne pas fâcher les autorités syriennes ou tout autre camp", estime Anouar Malek qui a tenu des propos critiques sur la Mission lorsqu'il était sur le terrain. Par ailleurs, un haut dirigeant de l'ONU a indiqué hier mardi au Conseil de Sécurité que le nombre de manifestants tués en Syrie s'est accru depuis l'arrivée des observateurs de la Ligue arabe. C’est ce que l’on nomme la farce monstrueuse des observateurs de la Ligue Arabe en Syrie.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

www.dreuz.info

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz