FLASH
[17/01/2019] L’antisémite Alain Soral vient d’être condamné à 1 an de prison ferme pour injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale après ses propos sur la communauté juive  |  Et encore, et encore et encore : San Remo (Italie): Une femme belge enlevée, séquestrée, violée, prostituée, pendant 2 mois par 6 Tunisiens  |  Un terroriste musulman qui avait l’intention de faire sauter la Maison-Blanche a été arrêté après avoir essayé d’acheter des explosifs à des agents infiltrés du FBI. Il visait d’autres bâtiments du gouvernement et une synagogue  |  [16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Son témoignage est édifiant. Anouar Malek, un observateur de la Ligue Arabe envoyé en Syrie pour superviser la fin des massacres quitte le pays. "Je me retire parce que je me retrouve en train de servir le régime", déclare Anouar Malek. "Dans quelle mesure je servais le régime ? Je donnais au régime une plus grande chance de continuer le massacre et je ne pouvais rien faire pour l'en empêcher", précise Anouar Malek. Interrogé sur son départ, Anouar Malek répond : "Ce qui compte le plus c'est d'avoir un sentiment d'humanité. J'ai passé plus de 15 jours à Homs. J'ai vu des scènes d'horreur, des corps brûlés. Je ne peux pas laisser mon humanité de côté dans ce genre de situation. Ils n'ont pas retiré leurs chars des rues, ils les ont juste cachés et redéployés après notre départ", ajoute Anouar Malek. "Les snipers sont partout et tirent sur les civils. Les gens sont enlevés, les prisonniers sont torturés et personne n'est libéré. Ceux qui sont censés être libérés et sont montrés à la télévision sont en fait des personnes qui ont été prises au hasard dans les rues".

Anouar Malek dénonce en outre le Chef de la Mission d’Observateurs de la Ligue Arabe, le général soudanais Mohammed al Dabi, dont la nomination à la tête de cette Mission est jugée scandaleuse par les Organisations des Droits de l'Homme, qui estiment qu'il est très mal placé, vu son rôle dans le génocide au Darfour. "Le chef de la mission voulait trouver un compromis pour ne pas fâcher les autorités syriennes ou tout autre camp", estime Anouar Malek qui a tenu des propos critiques sur la Mission lorsqu'il était sur le terrain. Par ailleurs, un haut dirigeant de l'ONU a indiqué hier mardi au Conseil de Sécurité que le nombre de manifestants tués en Syrie s'est accru depuis l'arrivée des observateurs de la Ligue arabe. C’est ce que l’on nomme la farce monstrueuse des observateurs de la Ligue Arabe en Syrie.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

www.dreuz.info

   

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz