FLASH
[23/07/2018] L’armée israélienne attaque une cellule terroriste de Gaza qui lance des ballons incendiaires sur les cultures  |  [22/07/2018] La casquette Pro-Trump d’un ado a été jetée par terre et il s’est fait cracher dessus par des gauchistes humanistes et tolérants, détenteurs du monopole du cœur  |  La question n’est pas pourquoi Tsahal protège la frontière de son pays, c’est évident. La question est pourquoi les tireurs d’élite du Hamas tiraient sur les soldats israéliens depuis leur territoire. La réponse : ils se consacrent à l’anéantissement d’Israël  |  [20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Son témoignage est édifiant. Anouar Malek, un observateur de la Ligue Arabe envoyé en Syrie pour superviser la fin des massacres quitte le pays. "Je me retire parce que je me retrouve en train de servir le régime", déclare Anouar Malek. "Dans quelle mesure je servais le régime ? Je donnais au régime une plus grande chance de continuer le massacre et je ne pouvais rien faire pour l'en empêcher", précise Anouar Malek. Interrogé sur son départ, Anouar Malek répond : "Ce qui compte le plus c'est d'avoir un sentiment d'humanité. J'ai passé plus de 15 jours à Homs. J'ai vu des scènes d'horreur, des corps brûlés. Je ne peux pas laisser mon humanité de côté dans ce genre de situation. Ils n'ont pas retiré leurs chars des rues, ils les ont juste cachés et redéployés après notre départ", ajoute Anouar Malek. "Les snipers sont partout et tirent sur les civils. Les gens sont enlevés, les prisonniers sont torturés et personne n'est libéré. Ceux qui sont censés être libérés et sont montrés à la télévision sont en fait des personnes qui ont été prises au hasard dans les rues".

Anouar Malek dénonce en outre le Chef de la Mission d’Observateurs de la Ligue Arabe, le général soudanais Mohammed al Dabi, dont la nomination à la tête de cette Mission est jugée scandaleuse par les Organisations des Droits de l'Homme, qui estiment qu'il est très mal placé, vu son rôle dans le génocide au Darfour. "Le chef de la mission voulait trouver un compromis pour ne pas fâcher les autorités syriennes ou tout autre camp", estime Anouar Malek qui a tenu des propos critiques sur la Mission lorsqu'il était sur le terrain. Par ailleurs, un haut dirigeant de l'ONU a indiqué hier mardi au Conseil de Sécurité que le nombre de manifestants tués en Syrie s'est accru depuis l'arrivée des observateurs de la Ligue arabe. C’est ce que l’on nomme la farce monstrueuse des observateurs de la Ligue Arabe en Syrie.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

www.dreuz.info

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz