FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 janvier 2012
« Ne nous y trompons pas: si nous ratons ce rendez-vous de la responsabilité et du courage, les conséquences économiques et sociales pourraient être comparables à celles provoquées par une guerre » a déclaré Bernard Accoyer lors de ses vœux aux journalistes, à Paris, cette semaine.
 
« Si la France continue à dépenser au point qu’elle emprunte un milliard d’euros chaque jour, oui nous allons à la guerre », a t’il ajouté lors de son passage à RMC, concluant, non sans quelque maladresse tactique, puisque sa critique s'adresse essentiellement à son camp politique, que « si on ne peut plus parler du fond, si on ne peut plus expliquer et dire que la France est dans un rythme de dépenses publiques qui est mortifère, et bien ce n’est plus la peine de faire de la politique. »
 
« Non, François Hollande n’est pas un homme dangereux, mais son programme est dangereux. » a t-il répondu au journaliste qui cherchait à le pousser à la faute, après que la gauche soit tombée dans les pommes, en l'écoutant.
 
Mais il a raison, Accoyer !
 
D’un point de vue économique, la gauche, c’est le choc frontal dans le mur. Les français refusent de regarder la réalité des faits et préfèrent le rêve romantique : François Hollande est-il oui ou non le responsable de la région la plus endettée de France ? François Hollande a t-il oui ou non reçu les clefs de la Corrèze, des mains de son prédécesseur, dans un état qui se compare à celui dans lequel il recevrait la France s’il est élu ?
 
Et François Hollande a t-il oui ou non encore creusé l’endettement de cette région déjà surendettée ?
 
Tout est dit, sauf pour les sourds, me semble t-il.
 
Ce qu’on reproche à Accoyer, c’est de ne pas avoir utilisé la langue de bois de rigueur, et je savoure ce fait, adressé à celui qui me reprochait voilà peu de ne pas en faire usage (1)
 
Et Nicolas Sarkozy le lui a vertement rappelé, à Lille, à l’issue de son discours. 
 
Martine Aubry demandait au Président de faire cesser les attaques et les petites phrases venues de son camp, visant explicitement Nadine Morano (« Alors oui je confirme, Hollande est un homme dangereux pour la France par ses propositions, le flou de ses proportions (note de JPG : ça vaut la fellation de Rachida), ses rétropédalages ») et Bernard Accoyer. 
 
Et Sarkozy de lui répondre : « Je partage votre avis d'ailleurs sur Bernard Accoyer », non sans ajouter « Dites-le aussi à François Hollande lorsqu'il parle de moi ».
 
Nicolas Sarkozy condamne donc les petites phrases, sauf les siennes…
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
(1) http://www.dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz