FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Le clown – islamique et halluciné – Ahmadinejad, achève, aujourd’hui, vendredi 13 janvier 2012, sa tournée dans quatre pays d'Amérique latine, tournée au cours de laquelle il a mendié le soutien de pays autoritaires crypto-marxistes, sans obtenir d'engagements – réels et concrets – face aux sanctions visant l’arsenal nucléaire offensif iranien. La tournée d’Ahmadinejad s’achève sur fond de tensions grandissantes entre l’Iran et les pays libres qui ont désormais la preuve que la théocratie intégriste est sur le point de se doter de la bombe nucléaire. Obama a donné son feu vert à de nouvelles sanctions contre l'Iran. Les Etats membres de l'Union Européenne et d’autres pays dans le monde sont parvenus à un semblant d’accord sur un embargo – théorique – contre le pétrole iranien.

Mais cet embargo ne sera pas appliqué – concrètement – par certains pays, notamment la Grèce et le Japon. L’Iran fournit 450’000 barils par jour aux Etats membres de l'UE. Et l’Iran menace de fermer le détroit d'Ormuz aux navires des pays occidentaux. Etant donné les résultats dérisoires de la tournée d’Ahmadinejad au Venezuela, au Nicaragua, à Cuba et en Equateur, l'Iran se tourne désormais vers la Chine et la Russie pour limiter les effets de l’éventuel embargo sur ses exportations. Certes, les dirigeants des quatre pays d'Amérique latine ayant reçu Ahmadinejad ont défendu le « droit » de l'Iran à développer « l'énergie » nucléaire et ils ont « dénoncé » le renforcement des sanctions. Mais ils n'ont pas proposé d'aide concrète à l’Iran.

Ahmadinejad a reçu, une fois de plus, un accueil – théâtral et bouffon – de la part du caudillo vénézuélien Hugo Chavez ; avant de rencontrer le dirigeant – ultra-corrompu et néomarxiste – nicaraguayen Daniel Ortega, les dictateurs cubains Fidel et Raul Castro ; ainsi que l’autocrate – démagogue et incompétent – équatorien Rafael Correa. Sur la façon dont l'Iran fait face aux sanctions, Ahmadinejad s’est réfugié dans le blabla démagogique si cher aux quatre larrons qu’il a visités : « Le problème n'est pas la question nucléaire, le problème c'est l'indépendance des peuples libres. Les pouvoirs dominants et hégémoniques interdisent le progrès et le développement des pays indépendants », a osé le sanguinaire Ahmadinejad. Et dire qu’en Europe, la gauche soutient cette coalition islamo-marxiste aussi débile qu’anachronique.

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz