FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Le clown – islamique et halluciné – Ahmadinejad, achève, aujourd’hui, vendredi 13 janvier 2012, sa tournée dans quatre pays d'Amérique latine, tournée au cours de laquelle il a mendié le soutien de pays autoritaires crypto-marxistes, sans obtenir d'engagements – réels et concrets – face aux sanctions visant l’arsenal nucléaire offensif iranien. La tournée d’Ahmadinejad s’achève sur fond de tensions grandissantes entre l’Iran et les pays libres qui ont désormais la preuve que la théocratie intégriste est sur le point de se doter de la bombe nucléaire. Obama a donné son feu vert à de nouvelles sanctions contre l'Iran. Les Etats membres de l'Union Européenne et d’autres pays dans le monde sont parvenus à un semblant d’accord sur un embargo – théorique – contre le pétrole iranien.

Mais cet embargo ne sera pas appliqué – concrètement – par certains pays, notamment la Grèce et le Japon. L’Iran fournit 450’000 barils par jour aux Etats membres de l'UE. Et l’Iran menace de fermer le détroit d'Ormuz aux navires des pays occidentaux. Etant donné les résultats dérisoires de la tournée d’Ahmadinejad au Venezuela, au Nicaragua, à Cuba et en Equateur, l'Iran se tourne désormais vers la Chine et la Russie pour limiter les effets de l’éventuel embargo sur ses exportations. Certes, les dirigeants des quatre pays d'Amérique latine ayant reçu Ahmadinejad ont défendu le « droit » de l'Iran à développer « l'énergie » nucléaire et ils ont « dénoncé » le renforcement des sanctions. Mais ils n'ont pas proposé d'aide concrète à l’Iran.

Ahmadinejad a reçu, une fois de plus, un accueil – théâtral et bouffon – de la part du caudillo vénézuélien Hugo Chavez ; avant de rencontrer le dirigeant – ultra-corrompu et néomarxiste – nicaraguayen Daniel Ortega, les dictateurs cubains Fidel et Raul Castro ; ainsi que l’autocrate – démagogue et incompétent – équatorien Rafael Correa. Sur la façon dont l'Iran fait face aux sanctions, Ahmadinejad s’est réfugié dans le blabla démagogique si cher aux quatre larrons qu’il a visités : « Le problème n'est pas la question nucléaire, le problème c'est l'indépendance des peuples libres. Les pouvoirs dominants et hégémoniques interdisent le progrès et le développement des pays indépendants », a osé le sanguinaire Ahmadinejad. Et dire qu’en Europe, la gauche soutient cette coalition islamo-marxiste aussi débile qu’anachronique.

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz