FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Le clown – islamique et halluciné – Ahmadinejad, achève, aujourd’hui, vendredi 13 janvier 2012, sa tournée dans quatre pays d'Amérique latine, tournée au cours de laquelle il a mendié le soutien de pays autoritaires crypto-marxistes, sans obtenir d'engagements – réels et concrets – face aux sanctions visant l’arsenal nucléaire offensif iranien. La tournée d’Ahmadinejad s’achève sur fond de tensions grandissantes entre l’Iran et les pays libres qui ont désormais la preuve que la théocratie intégriste est sur le point de se doter de la bombe nucléaire. Obama a donné son feu vert à de nouvelles sanctions contre l'Iran. Les Etats membres de l'Union Européenne et d’autres pays dans le monde sont parvenus à un semblant d’accord sur un embargo – théorique – contre le pétrole iranien.

Mais cet embargo ne sera pas appliqué – concrètement – par certains pays, notamment la Grèce et le Japon. L’Iran fournit 450’000 barils par jour aux Etats membres de l'UE. Et l’Iran menace de fermer le détroit d'Ormuz aux navires des pays occidentaux. Etant donné les résultats dérisoires de la tournée d’Ahmadinejad au Venezuela, au Nicaragua, à Cuba et en Equateur, l'Iran se tourne désormais vers la Chine et la Russie pour limiter les effets de l’éventuel embargo sur ses exportations. Certes, les dirigeants des quatre pays d'Amérique latine ayant reçu Ahmadinejad ont défendu le « droit » de l'Iran à développer « l'énergie » nucléaire et ils ont « dénoncé » le renforcement des sanctions. Mais ils n'ont pas proposé d'aide concrète à l’Iran.

Ahmadinejad a reçu, une fois de plus, un accueil – théâtral et bouffon – de la part du caudillo vénézuélien Hugo Chavez ; avant de rencontrer le dirigeant – ultra-corrompu et néomarxiste – nicaraguayen Daniel Ortega, les dictateurs cubains Fidel et Raul Castro ; ainsi que l’autocrate – démagogue et incompétent – équatorien Rafael Correa. Sur la façon dont l'Iran fait face aux sanctions, Ahmadinejad s’est réfugié dans le blabla démagogique si cher aux quatre larrons qu’il a visités : « Le problème n'est pas la question nucléaire, le problème c'est l'indépendance des peuples libres. Les pouvoirs dominants et hégémoniques interdisent le progrès et le développement des pays indépendants », a osé le sanguinaire Ahmadinejad. Et dire qu’en Europe, la gauche soutient cette coalition islamo-marxiste aussi débile qu’anachronique.

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz