FLASH
[20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Le clown – islamique et halluciné – Ahmadinejad, achève, aujourd’hui, vendredi 13 janvier 2012, sa tournée dans quatre pays d'Amérique latine, tournée au cours de laquelle il a mendié le soutien de pays autoritaires crypto-marxistes, sans obtenir d'engagements – réels et concrets – face aux sanctions visant l’arsenal nucléaire offensif iranien. La tournée d’Ahmadinejad s’achève sur fond de tensions grandissantes entre l’Iran et les pays libres qui ont désormais la preuve que la théocratie intégriste est sur le point de se doter de la bombe nucléaire. Obama a donné son feu vert à de nouvelles sanctions contre l'Iran. Les Etats membres de l'Union Européenne et d’autres pays dans le monde sont parvenus à un semblant d’accord sur un embargo – théorique – contre le pétrole iranien.

Mais cet embargo ne sera pas appliqué – concrètement – par certains pays, notamment la Grèce et le Japon. L’Iran fournit 450’000 barils par jour aux Etats membres de l'UE. Et l’Iran menace de fermer le détroit d'Ormuz aux navires des pays occidentaux. Etant donné les résultats dérisoires de la tournée d’Ahmadinejad au Venezuela, au Nicaragua, à Cuba et en Equateur, l'Iran se tourne désormais vers la Chine et la Russie pour limiter les effets de l’éventuel embargo sur ses exportations. Certes, les dirigeants des quatre pays d'Amérique latine ayant reçu Ahmadinejad ont défendu le « droit » de l'Iran à développer « l'énergie » nucléaire et ils ont « dénoncé » le renforcement des sanctions. Mais ils n'ont pas proposé d'aide concrète à l’Iran.

Ahmadinejad a reçu, une fois de plus, un accueil – théâtral et bouffon – de la part du caudillo vénézuélien Hugo Chavez ; avant de rencontrer le dirigeant – ultra-corrompu et néomarxiste – nicaraguayen Daniel Ortega, les dictateurs cubains Fidel et Raul Castro ; ainsi que l’autocrate – démagogue et incompétent – équatorien Rafael Correa. Sur la façon dont l'Iran fait face aux sanctions, Ahmadinejad s’est réfugié dans le blabla démagogique si cher aux quatre larrons qu’il a visités : « Le problème n'est pas la question nucléaire, le problème c'est l'indépendance des peuples libres. Les pouvoirs dominants et hégémoniques interdisent le progrès et le développement des pays indépendants », a osé le sanguinaire Ahmadinejad. Et dire qu’en Europe, la gauche soutient cette coalition islamo-marxiste aussi débile qu’anachronique.

   

   

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :