FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 janvier 2012

 

 
Michel Garroté – Le moins que l’on puise dire, c’est qu’en Orient, rien ne se déroule tel qu’on se l’imagine en Occident. A cet égard, je peux m’imaginer que les déclarations – citées ci-dessous – vont encore créer la polémique. Ainsi, en Syrie, l'archevêque catholique melkite d'Alep, Jean-Clément Jeanbart, redoute un renversement du régime alaouite Assad avec la possible domination d'un parti islamiste sunnite. Il se dit très préoccupé par les conséquences d'un renversement du régime pour les chrétiens de Syrie. Et il affirme qu'il faut encore donner sa chance à Bachar al Assad, lors d’un entretien publié mercredi 11 janvier 2012, par le quotidien français ‘Le Figaro’. Mgr Jeanbart déclare : « Nous sommes très préoccupés par les conséquences d'un renversement du régime, qui pousserait beaucoup de fidèles (ndmg – fidèles chrétiens) à émigrer, comme en Irak depuis la chute de Saddam Hussein. Les chrétiens n'ont pas confiance dans un pouvoir sunnite extrémiste. Nous redoutons la domination de Frères musulmans dogmatiques. Malgré les violences, il faut encore donner sa chance à Assad. Bachar al-Assad est en train de persuader le parti Baas d'accepter les réformes ».
 
Mgr Jeanbart signale que la nouvelle Constitution annoncée par Assad comporte « des points intéressants en matière de maintien de la laïcité, par exemple ». Bachar el-Assad a annoncé qu'un référendum sur une nouvelle Constitution aurait lieu la première semaine de mars. Assad a aussi accusé des pays étrangers de comploter contre son pays. Mais selon Mgr Jeanbart, le régime Assad bénéficie de l'appui des minorités. En additionnant alaouites, chrétiens, kurdes, druzes, et ismaéliens aux membres du parti Baas et aux commerçants sunnites de Damas et d'Alep, « vous dépassez probablement les 50% derrière Bachar », estime Mgr Jeanbart. « On ne veut pas ressembler à l'Irak », ajoute Mgr Jeanbart. L’évêque déclare : « Et puis l'évolution des transitions en Libye et en Égypte ne nous rassure pas. Tout cela renforce le pouvoir, même s'il réprime beaucoup trop ». Mgr Jeanbart accuse l'opposition syrienne de refuser tout dialogue avec le pouvoir et assure que la représentativité de cette opposition est faible.
 
Par ailleurs, le patriarche catholique maronite libanais Béchara Boutros Raï, a souhaité que l'on donne à Bachar el-Assad ses chances pour faire des réformes politiques. Le patriarche Béchara Boutros Raï a dit redouter que la chute de « régimes décrits comme dictatoriaux ne conduise à la guerre civile, dont les chrétiens pourraient être les principales victimes ».
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz