FLASH
[18/10/2017] Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bat Ye’or le 18 janvier 2012

Les antisémites invétérés ne peuvent concevoir que des non-juifs abhorrent la haine contre l’Etat d’Israël et la jubilation génocidaire anticipant sa destruction qui la nourrie. A moins d’être perverti par la subversion palestinienne de l’histoire, le monde chrétien se situe dans la filiation de la Bible hébraïque relatant l’histoire d’Israël dans sa patrie. Devenue la sienne, cette histoire s’affiche depuis deux millénaires dans toutes ses églises et ses manifestations artistiques. La nier, c’est nier sa propre identité.

Mais les tenants de la subversion palestinienne promouvant la disparition de l’Etat d’Israël « pour la paix et la justice », s’efforcent de l’enfermer dans des frontières qu’ils savent pertinemment être inviables puisqu’ils cherchent à l’y emprisonner. 

Pour son bien naturellement. Pour le bien du monde.

 

Ils adhèrent à l’interprétation coranique selon laquelle toute l’histoire biblique est une histoire musulmane dont les personnages bibliques – y compris Jésus – étaient tous des prophètes musulmans. Cette vision fait des juifs et des chrétiens, des imposteurs de l’histoire biblique musulmane, n’ayant aucun droit sur ce bout de terre que le Coran ne mentionne même pas. La palestinisation de l’histoire biblique impose la déchristianisation de l’Occident. C’est dans ce contexte d’islamisation de la Bible que l’on doit comprendre le terme « colon » appliqué à tout juif vivant en Judée, Samarie et Israël, terme si cher à nos médias. 

 

Les fonctionnaires de l’UE qui dès les années 1970 se sont acharnés à ‘palestiniser’ la politique et la culture européenne, ont ainsi fourvoyé l’Europe, son identité et son histoire, dans le temps du Coran, un temps réfractaire aux critères chronologiques européens parce qu’il émane d’un livre incréé qui enseigne que toute l’humanité, depuis Adam et Eve, est musulmane.

 

Aujourd’hui, la subversion palestinienne – comme autrefois la passion nazie – s’accompagne de la pathologie «des lobbies juifs » même s’il s’agit de non-juifs, solidaires d’Israël, parce qu’ils partagent les valeurs apportées au monde par le peuple hébreu, l’héritage classique de l’antiquité et de la révolution des Lumières. Un temps bien à nous avec des repères chronologiques mesurés et évalués par la pensée critique. Les commissaires européens qui s’emplissent la bouche et s’étranglent dans la dénonciation des « lobbies juifs à Washington »  sont évidemment aveugles aux lobbies musulmans qui dictent les discours du président Barack Hussein Obama, la plus haute autorité à Washington.

 

Ainsi son fameux discours à l’Azhar, au Caire, répétait des phrases entières, et les affirmations gratuites, qui émaillent les propos de Ekmeleddin Ihsanoglu, secrétaire-général de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI). 

 

L’imam Feisal Abdul Rauf, proche des Frères Musulmans et l’initiateur de la mosquée Cordoba au Ground Zero à New York, se vante d’avoir inspiré ce discours. Mais il pourrait aussi bien être celui de Rashad Hussain, conseiller du président qu’il délégua plus tard auprès de l’OCI. 

 

Si de Gucht (note de JPG : ancien commissaire européen et violamment "antisioniste") n’a pas remarqué le lobby musulman, c’est que ces phrases d’Ihsanoglu, ces concepts de l’OCI imprègnent les discours européens. Ils les façonnent, gouvernent les peuples européens, leur dicte leur culture, leur impose le multiculturalisme et la « diversité », décrètent les définitions de l’islamophobie et leurs sanctions, intervertissent les termes d’agressés et d’agresseurs, déguisent les terroristes en activistes. Ces discours adhèrent si bien à la nomenclature de l’UE qu’ils constituent sa propre peau – elle s’en glorifie, s’en délecte, l’affiche et exsude son huile visqueuse et noirâtre sur toute l’Europe.  

 

Mr. de Gucht ne peut voir que le lobby juif, car le lobby de l’OCI possède déjà le cœur, le corps et l’esprit de l’Europe. Il est Eurabia dans l’Europe. Il habite dans Mr. de Gucht et ses semblables qui n’en sont que les marionnettes.

 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 

© Bat Ye’or pour www.Dreuz.info

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz