Quantcast
FLASH
[18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Les monarchies du Golfe n'hésiteront pas à recourir à toutes les options (y compris militaires) face à l'Iran, affirme le prince saoudien Turki al-Fayçal. « Toute atteinte à nos intérêts et à notre sécurité nous obligerait à recourir à toutes les options », déclare en effet le prince qui, dans le passé, a dirigé les services de renseignements saoudiens et a été ambassadeur à Londres et Washington. « L'Iran ne doit pas exacerber le conflit (dans le Golfe) et ne doit pas nous menacer lorsqu'on respecte la légalité et la loi internationales », souligne le prince. L’Iran « ne doit pas instrumentaliser le détroit d'Ormuz et la sécurité de l'approvisionnement énergétique », insiste le prince. Le prince Turki al-Fayçal avertit en outre que les « déclarations incendiaires sur la fermeture du détroit et les menaces contre les pays du Golfe peuvent déboucher sur une aventure aux conséquences incalculables et un affrontement militaire non désiré ».

Selon le prince, la politique iranienne exacerbe les tensions militaires et nuit à la stabilité régionale. L'Iran qui est supposé être notre partenaire pour la réalisation de l'objectif de la sécurité de la région « a choisi une politique différente qui provoque des interventions étrangères, dont il prétend vouloir se débarrasser », ajoute le prince. L'Iran a mis en garde l'Arabie saoudite et les autres monarchies du Golfe contre une augmentation de leur production pétrolière pour compenser le pétrole iranien en cas de sanctions occidentales. De son côté, le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, avait en effet assuré que son pays pouvait rapidement compenser les exportations de brut de l'Iran en cas de sanctions pétrolières occidentales contre l’Iran.

   

   

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz