Publié par Jean-Patrick Grumberg le 31 janvier 2012
Les arabes n’aiment pas le printemps et encore moins la démocratie, le fait a été confirmé par l'UNHCR, l’agence des réfugiés (non palestiniens) de l’ONU, lors d’un point presse.
 
Sybella Wilkes, la porte parole de l’organisme de l’ONU, a révélé que plus de 58.000 personnes – un record – ont fui la Tunisie et la Libye par la mer Méditerranée en 2011. 
 
Et une fois sur les embarcations, « plus de 1500 d'entre eux ont péri noyés ou disparu » (?), tandis que d’autres « ont été battus et torturés par d’autres passagers » selon Wilkes.
 
Ce que je retiens pour ma part, c’est que ces passagers qui ont torturé et battu leur coreligionnaires de misère sont en Europe, libres…
 
Que du bonheur.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.cyberpresse.ca1500-refugies-avales-par-la-mediterranee

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz