FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 février 2012
Ca recommence. En France, les ennemis de la démocratie, dès l’instant qu’ils sont à gauche, sont protégés, choyés, invités par les médias et encensés par les bobos. Et cela, sous Sark. Avec Hollande, ce sera « les chars russes sur les Champs Elysées » comme dit mon ami Philippe Karsenty.
 
En décembre dernier, ces nostalgiques des goulags avaient agressé ceux qui voulaient assister à une conférence de Marine Le Pen à la faculté Dauphine, l’obligeant à annuler sa visite.
 
Comme il n’existe aucune loi pour les empêcher de censurer leurs opposants – ils suivent de près le modèle Stalinien – ils recommencent. Mediapart relaie sans vergogne leur appel à la répression : « Manifestation le 26 février contre la venue de Marine Le Pen à Châteauroux ». Ce n’est pas Plenel qui va défendre la liberté !
 
Donc j’apprends que le 26 février, Marine Le Pen a prévu un meeting au Tarmac de Déols, et qu’une Union de prolétaires fascistes UPAC, au nom des « libertés fondamentales » (la liberté de parole a été rayée de leur liste), appelle à se mobiliser pour l’empêcher de s’exprimer.
 
Mais les fascistes vont encore plus loin et la démocratie a du souci à se faire.
 
Crachant leur mépris à la face des français, ils affirment que Marine Le Pen va s’« ancrer dans les têtes des masses populaires sur le mode de la confusion et de la manipulation intellectuelle par un discours faussement social sur un timbre populiste ». 
 
Les « masses populaires » de Châteauroux considérés par l’Union des travailleurs comme de profonds débiles, incapables de réfléchir par eux-même, apprécieront.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz