FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 février 2012
« Français, si vous n’aimez pas l’islam, allez vivre ailleurs, dit cette musulmane, ici c’est chez nous »
 
C’est en ces termes que s’est exprimée une lectrice de Dreuz.info, après nous avoir expliqué que l’islam est une religion de paix d’amour et de tolérance.
 
En octobre 2011, les élèves de 5e de La Roche-sur-Yon ont été « imprégnés de l’islam » (1) avait titré Ouest France avant de changer le titre de l’article pour une formule moins choquante (2). Cette visite avait pour objectif de permettre aux enfants de « comprendre au mieux leur programme scolaire, s'intéressant aux débuts de l'Islam ».
 
Durant leur rencontre avec l’imam, les élèves ont subi un lavage de cerveau en règle.
 
« Il n'y a pas de question taboue dans l'islam » dira l’imam. C’est exact, l’islam permet de poser toutes les questions. Certaines sont passibles de la peine de mort, comme le fait de critiquer la vie de Mohamed ou de le dessiner, ou de choisir une autre religion, mais toutes les questions sont permises.
 
« Pourquoi séparer les endroits où les hommes et les femmes prient ?, demanda un élève » 
 
« N'y voyez pas de misogynie » répond l’imam, qui ajoute que « lorsqu'on vient à la mosquée, c'est dans l'intention de prier et non pour se distraire. ». Là encore, il n’y a rien de misogyne à déclarer que la femme est faite pour distraire l’homme n’est ce pas. Et l’imam conclut par en comparant la femme à un jeu : « lorsque vous rentrez à la maison : vous jouez avec vos consoles de jeu et vous oubliez vos devoirs. Je vous conseille plutôt de faire vos devoirs et ensuite de vous distraire »
 
Et dire que les féministes nous ont menti pendant quarante ans.
 
« Par ces visites, nous montrons le besoin de vivre ensemble dans la cité » conclut le reportage. J’en conclus que les petits musulmans ont également été imprégnés de la religion catholique et ont visité une église. Ah non ? Pourquoi ?
 
La réponse se trouve peut-être ici :
 
Le service chrétien pour le dialogue interreligieux avec la pastorale des migrants, la Mission universelle, l'Enseignement catholique, l'Oecuménisme et la Formation permanente organise une journée de formation (3), samedi 4 février 2012 de 9h à 17 h sur le thème : La spiritualité musulmane. Mieux connaître l'islam pour mieux vivre ensemble.
 
Est ce que le service musulman pour le dialogue interreligieux a organisé une journée de formation sur la spiritualité chrétienne ? 
 
Ne rêvons pas, d’ailleurs la réponse est donnée par cet universitaire musulman français (4) :
 
Mohamed Ibn Guadi, islamologue à l’Université de Strasbourg et directeur du programme d’islamologie au centre français d’études du Moyen-Orient (AFEMO) de Toulouse :
 
« On s’offusque aujourd’hui de la politisation de l’islam. Ce terme lui-même est également un non-sens. L’islam a toujours été politique. Mais il ne faut nullement lui prêter une connotation péjorative. La seule forme d’organisation politique que connurent les musulmans à travers leur histoire depuis les origines de l’islam fut l’Etat islamique. […] Que l’on soit choqué ou non, le fait que des musulmans puissent déclarer que le Coran passe avant les lois de la République est parfaitement juste en Islam. On peut en être offusqué, mais on ne peut retirer à ces propos leur cohérence avec 14 siècles d’histoire islamique. Les efforts des musulmans qui souhaitent concilier islam et laïcité sont vains. Il est tout aussi vain pour des musulmans de rechercher des textes à l’appui d’une telle conciliation. Il n’existe aucun texte provenant des hadiths ou du Coran, ou des commentaires exégétiques islamiques, qui spécifie la place que devrait avoir un musulman en terre infidèle puisqu’il existe en Islam la zone musulmane (Dar al-Islam) et la demeure de la guerre (dar al-Harb) ». Publié dans Le Figaro du 17/06/2003 (note de JPG : je n’ai pas retrouvé trace de l'article original, vu la date, mais je cherche à me le procurer, ceci est un appel).
 
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-A-la-mosquee-de-La-Roche-des-collegiens-s-impregnent-de-l-islam_40803-2003327——85191-aud_actu.Htm
(2) http://www.relations-catholiques-musulmans.cef.fr/agenda/larochesuryon85journeedeformationsurlislam
(3) http://www.relations-catholiques-musulmans.cef.fr/agenda/larochesuryon85journeedeformationsurlislam
(4) http://www.les4verites-islam.fr/page/38
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz